mardi 10 février 2009

Truc N°281 : Faire chauffer son eau

Pour économiser de l'énergie et du temps pour faire cuire des pâtes, du riz, du blé ou même encore du boulgour par exemple :

1. Je mets un fond d'eau froide à chauffer pour chauffer ma casserole entre temps.
2. Je mets un litre d'eau froide dans ma bouilloire. En général, avec l'habitude on arrive vite à doser pour que les deux eaux arrivent à ébullition en même temps.
3. Quand l'eau de ma bouilloire bout en 1 à 2 mn à peu-près, je mets mon eau chaude dans la casserole qui continue à bouillir parce qu'il n'y a pas eu de déperdition de chaleur.
4. Je mets mes pâtes à cuire.
5. Deux à trois minutes avant la fin de la cuisson, je coupe le gaz et je mets un couvercle sur la casserole pour que les pâtes ou le riz finissent de cuire avec le résidu de chaleur…

Ça peut paraître compliqué à faire mais c'est juste une question d'habitude, on s'y met très vite et on gagne un temps fou.

P.S : Pour votre santé, sachez qu'il ne faut jamais faire chauffer de l'eau chaude (imbuvable) du robinet mais de l'eau froide uniquement, je n'ai pas ma source là et vue l'heure pas envie de chercher mais c'est vraiment pas bon pour la santé...

Photo : Mes elféebulations

11 commentaires:

nonolerobot a dit…

avec une plaque électrique, ça fonctionne très bien d'éteindre avant la fin de la cuisson. on peut même le faire beaucoup plus longtemps avant en utilisant la chaleur résiduelle.

Mes elféebulations a dit…

Tout à fait avec les plaques électriques on peut même éteindre 5 mn avant, moi je n'ai qu'une cuisinière à gaz, et pas de chaleur résiduelle du coup ;(...

clémentine a dit…

Moi aussi je fais ça avec la bouilloire et la casserole, et la plaque électrique.

ninne a dit…

En effet, mieux vaut éviter d'absorber l'eau chaude puisque c'est une eau qui stagne depuis plusieurs heures dans un réservoir.

Lystig a dit…

C'est aussi pour éviter le calcaire...

Guillaume a dit…

Le problème c'est quand l'eau chaude est stockée dans un ballon : avec la température, développement accéléré des bactéries !
C'est moins problématique avec une chaudière instantanée, mais question économie d'énergie, je ne pense pas que ce soit plus efficace que l'eau froide direct dans la casserole sur le gaz. D'autant plus qu'il faut toujours purger l'eau froide des tuyaux avant que l'eau chaude arrive : gaspillage d'eau.
Quant au "truc" à proprement parler, pour gagner du temps, ok (et encore), de l'énergie, il faudrait voir si le rendement de la bouilloire électrique est meilleur que celui de la plaque gaz...

Anonyme a dit…

Je fais ça systématiquement aussi...
Juste une Question: bouilloire en plastique ou...?

josy26 a dit…

Je fais ça aussi ...et pour repondre à Anonyme , j'ai changé ma bouilloire electrique : j'en ai acheté une en inox ...le plastique je n'ai plus vraiment confiance .

Kristina a dit…

Je me pose quand même des questions sur le gain en énergie. J'ai une plaque au gaz, ça chauffe vite, même si ma bouilloire est plus rapide. Est-ce plus "propre" et/économique que de chauffer l'eau dans la boilloire au lieu de faire chauffer directement dans ma casserole sur le feu ?

Quant à la cuisson des pâtes, toutes celles de petite taille (coquillettes, torsades ...) peuvent être cuites en éteignant le feu une fois que l'eau reboue après l'ajout des pâtes. Il suffit de couvrir d'un torchon, puis du couvercle et d'attendre une 10aine de minutes.

Clémentine a dit…

En réfléchissant d'un point de vue "physique" : la chaleur est la dernière dégradation de l'énergie. C'est pour ça que lorsque l'on parle de perte d'énergie pour les lampes à incandescence, on parle de la chaleur qu'elles émettent. Donc, lorsque l'on produit de la chaleur dans une résistance, il ne peut pas y avoir de perte ! Donc pour chauffer un certain volume d'eau dans certaines conditions (température initiale de l'eau, température atmosphérique autour, ...) n'importe quel instrument demandera la même quantité d'énergie. Donc, si différence il y a entre casserole et bouilloire, ce sera dû à l'environnement extérieur et non à transformation en chaleur en elle-même.
Si on regarde : la bouilloire chauffe l'eau directement, sans intermédiaire (la résistance est dans l'eau directement), elle a un couvercle et peu d'air à l'intérieur ; l'eau dans la casserole n'est pas chauffée directement, mais par l'intermédiaire de la casserole, il faut donc d'abord chauffer la casserole qui elle chauffera l'eau. Il y a donc plein de perte d'énergie, même si on met un couvercle : les bords chauds de la casserole perdent leur chaleur dans l'air de la cuisine en le réchauffant, la plaque chauffante chauffera aussi en dessous d'elle (le tiroir chez moi qui se situe en dessous de la plaque est toujours tout chaud).
Cela m'expliquerait pourquoi, alors que ma bouilloire est moins puissante que la plaque électrique, elle chauffe mon eau plus vite. Mais bon, ce n'est qu'un raisonnement personnel, peut-être faux ...

*Melodie * a dit…

utiliser un couvercle est un moyen simple et efficace pour accélérer l'ébullition puis éteindre 5 minutes avant la fin de cuisson des aliments mais en laissant les aliments couverts permet de faire des économies non négligeables.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...