samedi 28 février 2009

Truc n°297 : Un feu qui sent bon

Vous avez épuisé toutes vos idées pour utiliser vos pelures d'oranges et de clémentines (orangettes, liqueurs et vins, déco de Noël), vous pouvez quand même les garder, les faire sécher et les jeter dans la cheminée pour une soirée autour du feu parfumée !

Vous n'avez pas de cheminée ? Faites comme moi, je les garde, les mets en sachets et les offre à ceux qui en ont !

vendredi 27 février 2009

Truc n°296 : Une veilleuse qui ne consomme rien

A un certain âge, les enfants commencent à avoir peur du noir : leur imagination se développe et avec elle, des angoisses toutes naturelles... Dans ce cas-là, une veilleuse est un bon moyen de les rassurer... mais qu'est-ce que ça consomme ces trucs pour rassurer juste 5 minutes...

Voilà une idée pour les remplacer : Faire une veilleuse en pâte fimo phosphorescente ! Je suppose que la pâte fimo n'est pas très écolo mais à choisir, c'est sûrement moins coûteux pour l'environnement que des centaines de nuit de veilleuse !

Modelez votre pâte fimo selon la forme souhaitée, coeur, étoile ou lune, faites un trou pour y glisser une cordelette et faites cuire selon les instructions du paquet (vous pouvez protéger la cordelette en l'entourant de coton mouillé) : vous n'avez plus qu'à suspendre votre veilleuse à la porte de votre enfant !

jeudi 26 février 2009

Truc N°295 : Enlever une étiquette sans se prendre la tête

Je recycle beaucoup, pots en verre ou flacons en plastiques que je garde pour mes futures préparations maison ou pour y stocker matières premières, nourriture et tutti quanti...

Le plus énervant dans l'histoire c'est d'enlever les étiquettes sans abimer le flacon. Certaines sont tellement bien collées qu'on ferait n'importe quoi pour les enlever (gratter au tampon vert ou au couteau, passer du dissolvant...) au risque de détériorer le plastique ou de rayer le verre.

Pour y arriver sans effort, tout est question de patience : on peut badigeonner l'étiquette d'huile végétale, avec un pinceau en évitant de déborder. Attendre patiemment que l'huile pénètre jusqu'à la colle et l'étiquette pourra être facilement retirée.

On peut aussi tremper le pot dans de l'eau chaude qui ramollira la colle et on pourra retirer l'étiquette facilement.

Et si cela ne marche pas au bout de quelques minutes, l'oublier dans l'eau quelques heures et l'étiquette se sera décollée toute seule.
Retirer les restes de colle récalcitrants avec de l'essence de térébenthine, de l'alcool à 90° ou du dissolvant (mais ça ne marche pas à tous les coups, ça peut s'étaler ou altérer le plastique).

Pour les livres, on évitera évidemment de les mettre à tremper dans l'eau lol. On peut soit chauffer délicatement l'étiquette avec un sèche-cheveux, soit le couvrir d'un linge propre et chauffer au fer à repasser pas trop chaud. La chaleur va faire fondre la coller. Décoller l'étiquette et enlever les restes de colle éventuels avec un tout petit peu d'huile.

Il existe un autre truc, mais comme pas écolo du tout, inutile d'insister je ne vous le dirai pas ;)

mercredi 25 février 2009

Truc n°294: nettoyage pinceaux

Astuce dans Ecolomag : les pinceaux durcissent quand on les lave mal. Pour remédier, il suffit de les laisser tremper dans un récipient de vinaigre chaud pendant une heure, puis rincer à l'eau claire.

Source info: Idées Maison

mardi 24 février 2009

Truc n°293 : cahiers de brouillon (bis)


Après l'idée de cahiers de brouillon d'Olivier grâce à une perfo-relieuse, voici une qui n'exige pas grand chose :

Des feuilles brouillon, un papier cartonné et une attache dans laquelle on met le papier (quid du nom de ces attaches?).

Réponse: des "baguettes" dixit la boîte que j'ai trouvé au boulot.

lundi 23 février 2009

Truc n°292: mouchoirs...en tissu

Ma sœur a eu la bonne idée de demander à ma mère de faire des mouchoirs en tissu pour toute la famille à Noël.

Depuis, le mouchoir en tissu a été adopté:

- plus de déchet,
- un simple lavage à la main très rapide suffit
- c'est sec en 10 minutes
- plus besoin d'en acheter
- et c'est très doux pour le nez
- moins d'impact sur nos ressources,
etc.

dimanche 22 février 2009

Truc n°291: le vrac (deuxième partie)

C'est bien d'acheter du vrac pour éviter les déchets...mais ce n'est pas toujours pratique quand il s'agit de stocker ses achats.

Les uns achètent des bocaux, les autres récupèrent ceux de grand-mère, certains font un peu des deux, comme c'est mon cas.

Mais je n'hésite pas aussi à détourner des emballages pour y garder mes achats "vrac".

Tel ces anciens emballages pour sucre glace d'un ami qui gardent désormais les pois cassés.

samedi 21 février 2009

Truc n°290: le vrac (première partie)


Vous emportez votre cabas pour vos courses? C'est bien.

Vous pensez aussi à emmener les petits sachets en papier pour les achats en vrac et les fruits et légumes...c'est encore mieux. (les sacs en plastique sont aussi réutilisables...)

On peut utiliser ces sachets au moins une dizaine de fois.

Et pour ceux qui visent le zéro déchet: vous pouvez vous inspirer de cette créatrice qui propose des sacs en toiles pour les achats en vrac. C'est par ici.

vendredi 20 février 2009

Truc n°289: récupérer les emballages pour des créations

Catherine, une autre de nos lectrices, nous a envoyé un truc qu'elle a commencé a faire: récupérer les emballages pour faire des sacs. Mais il faut du temps et de la patience!

"Je n'en suis qu'au début (j'ai l'équivalent d'un bracelet, ce qui est moins impressionnant qu'un sac, mais pour ça il faut amasser pas mal de paquets de chips ou équivalent et du temps)".

Catherine conseille le blog des Candy Wrapper Purse qui motive dès le début par le résultat. Ensuite, "il faut aller voir le blog Fluffyland pour commencer le travail".

"Note importante : les dimensions ne sont pas très claires... Après quelques mauvais essais non concluant, j'ai trouvé les bonnes dimensions. J'ai donc fait des rectangles de 7x10cm dans mes paquets de chips. Avec des dimensions, chaque petit carré au final fait 1cm de coté. On peut faire plus grand ou plus petit, mais attention de garder le rapport 7:10)".

"Une fois qu'on a une chaîne, retournez sur le premier lien pour fermer cette chaîne et pour confectionner le sac. (Un fil à coudre, une aiguille et le tour est joué)".

Merci Catherine pour ce partage.

Photo: Fluffyland

mercredi 18 février 2009

Truc n°287: arrosage

Nous avions déjà mentionné qu'on peut arroser les plantes avec l'eau qui s'écoule en attendant l'eau chaude, l'eau de la bouilloire, l'eau utilisée pour laver les légumes.

Catherine de Citizen Cats utilise aussi l'eau de rinçage des graines germées, qui "fait un excellent engrais".

mardi 17 février 2009

Truc n°286: les petites cuillères glacées de Cat

Le petit truc de Catherine de Citizen Cats :

"Contre les yeux gonflés le matin, je garde toujours 2 petites cuillères au congélateur. Hop! sur les poches et y’en a plus !"

Elle conseille aussi
le sachet de thé vert bio, mais attention: " bien froid"!.

Truc n°285: bidets

Nous avons un truc insolite aujourd'hui qui nous est envoyé par Cédric, qui partage son expérience personnelle :

"Bonjour,
Aujourd'hui je vous propose une idée pour un sujet duquel il est un peu délicat de parler, mais c'est justement parce qu'on évite soigneusement d'en parler qu'on continue à polluer très généreusement l'environnement et à abîmer notre santé. Je veux parler du papier toilette. Ce papier dont on encombre les réseaux d'assainissement, quand ce n'est pas les rivières ou les petits coins de nature.

La solution : utiliser ce qu'on appelle un bidet, ou un système de nettoyage de la zone impliquée sans papier, et ce système est beaucoup plus sain et hygiénique. M'interrogeant sur s'il est vraiment possible de se passer de papier toilette sans nuire à sa qualité de vie, j'ai découvert en faisant des recherches sur le Net qu'en fait se passer de papier toilette est un plus pour la qualité de vie.

Les options possibles
:

1) d'abord les toilettes dites japonaises du constructeur Toto. Ces systèmes, appelés washlets, s'adaptent à n'importe quel siège de toilettes. Ils permettent le rinçage de la zone anatomique impliquée par un jet d'eau de température réglable puis permettent ensuite un séchage à l'air chaud. Ces systèmes sont un peu coûteux, mais si vous voulez de la qualité de vie à vie, ça vaut le coup d'investir (une vie de papier toilette pour une famille de quatre, quand on y pense, ça coûte un bras).

2) h
eureusement pour les porte-monnaie plus modestes, il existe les systèmes de bidets adaptables. Pour trouver de tels systèmes il suffit d'aller sur eBay, et de rentrer comme mot-clé "bidet" et vous aurez plusieurs types de systèmes à prix abordables. Ces systèmes sont dits "bidets à bascule".
Pour les Québécois, il existe le système Bidex. Je ne sais pas si Bidex exporte en France ou s'il existe un système comparable en France, c'est à explorer.
Si vous voulez en savoir plus sur les problèmes environnementaux et les problèmes de santé et d'hygiène causés par le papier toilette, c'est par ici.
Personnellement j'avais un doute sur le système, alors j'ai fait un test avec l'eau. Puis j'ai vérifié en utilisant un carré de papier toilette, lequel après le test était propre comme s'il n'avait jamais été utilisé. Donc si vous avez le même doute, n'hésitez pas à faire un test avant d'investir, vous verrez, vous serez convaincu! Et la nature et votre derrière vous diront tous les deux un grand "merci !"
Cédric"

dimanche 15 février 2009

Truc n°284: la bouillotte

Oui, tout le monde sait ce qu'est une bouillotte.

Mais avec les coupures d'électricité dues aux récentes tempêtes, profitons de rappeler que c'est aussi un moyen de recours pour vous réchauffer très vite et longtemps.

Ma mère a récemment secouru sa vieille voisine qui dépend entièrement de l'électricité à la campagne. Ne pouvant pas déplacer sa voisine pour l'amener chez elle, ma mère lui a apporté deux bouillottes pour la réchauffer en attendant que EDF vienne en urgence.

En quelques minutes, elle a pu se réchauffer. Depuis ma mère lui a acheté deux bouillottes...

J'en profite aussi pour signaler l'astuce bouillotte dans le nouveau numéro d'Ecolomag (magazine que nous aimons beaucoup) :

"Pour optimiser le fonctionnement de votre bouillotte, ébouillantez-la avant de vous en servir et ajoutez du sel à l ’eau chaude afin qu ’elle donne le maximum de chaleur !" Source

Dernier conseil: allez consulter ce magasine gratuit en ligne qui informe de manière intelligente, propose des astuces et conseils simples et intéressant sans pousser à la consommation.
++ Ecolomag

samedi 14 février 2009

Truc n°283: la bonne bouilloire classique inusable

Un cadeau utile pour ceux qui ont un poêle sur lequel ils peuvent poser une bouilloire à longueur de journée:

Elle :
- contribue à humidifier l'air (c'est agréable pendant les hivers secs);

- offre de de l'eau chaude gratuite pour un thé à toute heure.

Photo: bouilloire en acier inoxydable et inusable pour ma mère, qui siffle gentiment et doucement (rien de gênant).

Achetez-en une de qualité. Elle vous durera la vie, et vous pourrez peut-être même la passer à la génération suivante... : )

vendredi 13 février 2009

Truc n°282: les ziplocs

Voici un truc de Clém la mandarine (autre amatrice de la récup à Grenoble) ; )

"Lorsque j'achète du gruyère râpé, il est la plupart du temps en sachet avec une fermeture que l'on peut refermer, comme les Ziploc bags (pas la moindre idée du nom français ...)." Dommage de jeter les sacs, alors " je les nettoie (un peu de produit vaisselle est nécessaire, c'est gras). Je laisse bien sécher, les remet à l'endroit et voilà ! Ils sont prêt à être réutilisés".

Photo de Daily Danny qui utilise des bouts de bois pour faciliter le séchage.

NB: le fromage râpé tout frais à la maison avec une petite moulinette manuelle est moins cher au kilo (truc n°85)

NB bis: pour ceux qui ne veulent pas réutiliser ces sacs pour leur alimentation, pensez à les utiliser pour y mettre d'autres produits que vous avez besoin de ranger (clous, vis, savons, etc.)

mercredi 11 février 2009

Avis aux lecteurs

Après des mois d'une riche profusion d'idées de l'équipe, ça risque de tourner un peu au ralenti ces prochains jours.

Mais ne vous inquiétez, on a remarqué que "les trucs" fonctionnent par cycle: parfois rien de nouveau et puis un par jour pendant des mois...

A très bientôt!

ps. si vous voulez partager des trucs, n'hésitez pas. NB: on indique toujours le blog ou le site de l'auteur de l'information.

mardi 10 février 2009

Truc N°281 : Faire chauffer son eau

Pour économiser de l'énergie et du temps pour faire cuire des pâtes, du riz, du blé ou même encore du boulgour par exemple :

1. Je mets un fond d'eau froide à chauffer pour chauffer ma casserole entre temps.
2. Je mets un litre d'eau froide dans ma bouilloire. En général, avec l'habitude on arrive vite à doser pour que les deux eaux arrivent à ébullition en même temps.
3. Quand l'eau de ma bouilloire bout en 1 à 2 mn à peu-près, je mets mon eau chaude dans la casserole qui continue à bouillir parce qu'il n'y a pas eu de déperdition de chaleur.
4. Je mets mes pâtes à cuire.
5. Deux à trois minutes avant la fin de la cuisson, je coupe le gaz et je mets un couvercle sur la casserole pour que les pâtes ou le riz finissent de cuire avec le résidu de chaleur…

Ça peut paraître compliqué à faire mais c'est juste une question d'habitude, on s'y met très vite et on gagne un temps fou.

P.S : Pour votre santé, sachez qu'il ne faut jamais faire chauffer de l'eau chaude (imbuvable) du robinet mais de l'eau froide uniquement, je n'ai pas ma source là et vue l'heure pas envie de chercher mais c'est vraiment pas bon pour la santé...

Photo : Mes elféebulations

lundi 9 février 2009

Truc n°280 : Du beurre pour soulager les petites brûlures

J'en ai fait la douloureuse expérience hier en voulant essayer une cire à épiler (vraiment pas efficace en prime !) à base de sucre, miel, citron et eau.
Le seul résultat tangible obtenu fut une belle brûlure sur la base de ma main où j'avais testé la température de la cire : archi bouillant !

J'ai immédiatement passé ma main sous l'eau froide, le temps de réfléchir.
Bien entendu aucun secours à attendre de ma pharmacie désespérément vide de tout produit susceptible de me soulager, mais j'ai pensé qu'il me fallait quelque chose de gras... et quoi de plus gras que le beurre ?

Direction le frigo pour me tartiner la main.
Le résultat est spectaculaire : la cloque qui menaçait s'est rapidement résorbée ainsi que la douleur inhérente à la brûlure.

Photo : Saveurs du monde


Edit suite à vos commentaires.
J'ai noté ce truc parce que je l'ai trouvé d'une très grande efficacité et certainement parce que ma brûlure était légère et superficielle.

Privilégier donc l'eau froide en cas de brûlure.


dimanche 8 février 2009

Truc N°279 : Je dilue gels douche et shampoos...

L'autre jour je vous parlais du gel à vaisselle fait maison.
On peut faire exactement la même chose avec des gels douche ou shampoo bio de qualité. La plupart du temps bio ou pas bio, ils sont d'ailleurs trop concentrés. Pour générer moins de déchet d'emballage, les acheter au litre. Beaucoup de marques bio se sont d'ailleurs mises aux formats familiaux beaucoup plus économiques. Et en les diluant, ils vont ainsi durer deux fois plus longtemps. Et je les mets dans des flacons distributeurs pour ne pas faire de gaspillage, c'est très utile surtout quand on a des enfants qui auraient tendance à vider la bouteille à chaque douche.
Pour cela il faut :
  • moitié gel douche.
  • moitié eau ou encore hydrolat.
  • sel (personnellement je préfère utiliser du sel gris non traité) environ 2 CàC pour 1/2 litre de produit fini.
Faire fondre le sel dans l'eau chaude, rajouter le gel douche et retourner plusieurs fois afin d'homogénéiser le mélange. Laisser poser pendant 24h. Le lendemain le liquide sera devenu gel.

Photo : Mes Elféebulations

samedi 7 février 2009

Truc n°278 : Je fais mes bûches en papier

Vous disposez d'une cheminée ?

Vous avez d'anciens journaux dont vous ne savez plus quoi faire ?

La solution : acheter ce compacteur de bûches en papier qui vous permettra de vous confectionner une belle réserve de bûches pour le prochain hiver.
Pour fabriquer une belle bûche (ce qui n'est pas le cas de celle de la photo !), il faut d'abord immerger le papier dans l'eau, puis ensuite le placer dans la machine d'où il ressortira votre belle bûche que vous laisserez sécher plusieurs semaines avant de pouvoir l'utiliser.
L'idéal étant de constituer votre stock au cours de l'été pour que les bûches bénéficient de la chaleur du soleil.

Pour acheter un compacteur de bûche, voir :
- Eco-conseil
- Prixmoinscher
ou ailleurs !!

vendredi 6 février 2009

Truc N°277 : Entretenir gourdes, thermos, bocaux et bouteilles en verres


Entretien :
  • Tout d'abord éviter de laisser stagner de l'eau ou toute autre boisson succeptible de croupir ou de moisir pour faciliter le nettoyage...
  • Pour nettoyer une gourde, un thermos ou une bouteille en verre, verser du vinaigre et du gros sel et secouez-moi, secouez-moi !!!
  • On peut aussi y mettre de l'eau chaude ainsi que 2 cuillerées de bicarbonate de soude.
  • Quelle que soit la solution adoptée, laisser agir une bonne heure, en secouant de temps en temps, avant de rincer.

Cette astuce est aussi valable pour les biberons quand on a pas de goupillons.

Contre les odeurs de renfermé :

  • Pour que thermos, gourdes et bocaux vides que l'on laisse fermés ne sentent pas le renfermé, y déposer un morceau de sucre ou saupoudrer de bicarbonate.
  • Si malgré tout, un thermos a pris une mauvaise odeur, mettre du papier journal à l'intérieur pendant 1 ou 2 jours et le nettoyer avant de l'utiliser.
  • Pour le verre, le mettre quelques heures au réfrigérateur.

jeudi 5 février 2009

Truc N°276 : Eco'gel à vaisselle fait maison (et qui mousse...)

Les liquides vaisselle vendus dans le commerce sont toujours concentrés et on a toujours tendance à en mettre trop pour faire mousser. Pour l'économiser et éviter le gaspillage, on peut très bien le diluer. Mais le diluer comme ça, sans rien, c'est pas génial, c'est trop liquide et pour le coup on aurait plutôt tendance à avoir la main lourde à chaque vaisselle. A à ce propos, qui ne connaît pas la recette du liquide vaisselle de Raffa ? Personnellement je le trouve très bien et je fabrique régulièrement mais il est vrai qu'il ne mousse pas énormément. Nous savons tous que ce n'est pas la mousse qui lave, mais difficile d'y renoncer après des années de conditionnement marketing...
Alors pour faire un gel à vaisselle écolonomique qui mousse, et qui lave aussi, il vous faut :
  • 1/5ème à 1/4 de liquide vaisselle (l'idéal étant de le choisir écologique et concentré car on peut ainsi aisément réduire le dosage, limiter la quantité d'emballages et en même temps préserver l'environnement).
  • du sel (1 à 2CC par 1/2 litre de produit fini) n'importe lequel, le moins cher suffit.
  • le reste d'eau.
A chacun de voir à l'usage les proportions qui lui conviennent le mieux... Et quand on a trouvé la bonne formule, on peut se faire des repères sur le flacon pour ne pas avoir à mesurer à chaque fois.
Par exemple si vous avez un contenant de 500ml en forme de petit bonhomme vert avec son drôle de chapeau bleu, mettre de l'eau chaude (environ 350ml) jusqu'au cou du petit bonhomme, y faire fondre le sel et rajouter le liquide vaisselle (moins de 100ml). Même si le sel n'est pas tout fondu ce n'est grave il finira de fondre tout seul. Boucher le flacon, le retourner plusieurs fois pour mélanger et l'oublier dans un coin pendant 24h.
Le lendemain le liquide sera devenu gel et pour preuve il fera de la mousse dans votre bassine.
Si vous trouvez que ce n'est pas assez gel, rajoutez du sel sans toutefois en mettre des tonnes.
Le sel et un épaississant, regardez la composition de votre liquide vaisselle écolo, on l'y retrouve souvent et c'est aussi un conservateur naturel.
Un giclée sous le robinet suffit à faire mousser une bassine de 5 litres (voir photo)

mercredi 4 février 2009

Truc n°275: transformer les taches en élément de déco

C'est en visitant le site de Divine Récup que je me suis rappelée que ma mère cousait des petites fleurs ou d'autres formes pour masquer les taches qui ne partaient pas sur nos vêtements préférés.

Divine Récup va encore plus loin avec sa créativité et d'autres techniques tout en nous rappelant que c'est très facile de donner une deuxième vie encore plus belle et originale à un vêtement.

Photo : Divine Récup

mardi 3 février 2009

Truc n°274 : tapez la touche "non" aux guichets automatiques

Je ne comprends pas pourquoi les gens demandent des reçus, si c'est pour les jeter par terre ou, au mieux, dans une poubelle juste après avoir pris l'argent d'un guichet automatique. Tapez "non". C'est très simple à faire, je vous le promets.

Aux Etats-Unis, il faut 609600 mètres de papier pour subvenir aux 8 milliards de transactions aux guichets automatiques (ATM)... (source: National Geographic - The Green Guide).

lundi 2 février 2009

Truc n°273: des bouchons de liège allume-feu

Un truc d'une lectrice, Marie-Sylvie : depuis deux ans elle transforme ses bouchons de liège en allume-feu pour la cheminée et le barbecue. Elle explique:

"Le liège tout seul ne brûle pas, mais en les mettant dans un bocal, en les laissant tremper dans l’alcool à brûler pendant 2 mois, ils font de très bons allume-feu qui durent plus longtemps que ceux qu’on achète dans le commerce".

Très honnêtement, je n'ai aucune idée si cette technique a moins d'impact sur l'environnement ou non. C'est avant tout une technique de réutilisation et d'économie.

Les seules briquettes "écolos" que j'ai vues pour l'instant sont celles fabriquées à partir de déchets de noix de cocos. Elles ne contiennent ni pétrole, ni de liquide pour accélérer le démarrage, ni charbon, ni des choses d'origine douteuses, et surtout, elles ne nécessitent pas la coupe d'arbres. J'en ai parlé ici.

On en trouve facilement dans les supermarché en Belgique selon Grandeur Nature (qui propose aussi d'autres alternatives pour allumer un BBQ), mais en France je n'en ai vu qu'une fois: sur un salon bio, et je ne retrouve plus le nom de l'entreprise importatrice...si quelqu'un sait, merci de partager l'information.

dimanche 1 février 2009

Truc n°272: faires des perles de récup avec des enfants

Une activité ludique à faire avec des enfants: produire des perles en papier de récup...Il suffit d'un bâton de colle, de papier journal ou de magazine, et de ciseaux. Cette vidéo vous montre comment faire (pas besoin de parler l'anglais pour comprendre les gestes).





Pour voir la diversité des perles que l'on peut créer, voir Paper Beads Crafts.

NB: un conseil, si vous le faites avec des enfants, pré-découpez les bouts de papier, sinon ils s'impatientent. ;)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...