jeudi 30 décembre 2010

Truc n°568: votre sac réutilisable personnalisé



Devant un petit film ce soir, un vieux pull déformé et un sac réutilisable de bonne qualité avec la pub pour un éditeur... un peu de couture et voilà un sac unique.


lundi 20 décembre 2010

Truc n°567: créez votre arbre de Noël

Pour ceux qui n'ont pas encore d'arbre de Noël, vous pouvez en créer un avec vos mains.
Faites un tour sur Re-Nest pour voir leur sélection de 10 créations d'arbres.
Le mien n'est pas encore fini, mais je posterai la photo dans un peu?

D'autres idées sur Ripe Green Ideas.

vendredi 17 décembre 2010

Truc n°566: un challenge minimaliste?


Joanne a visité mon blog, ce qui m'a permis de découvrir le sien qui se construit autour de son "challenge minimaliste". J'ai vu d'autres exemples aussi:


  • vivre avec 100 objets

  • se débarrasser (donner bien sûr) d'un objet par jour pendant un an

  • etc.

J'aime l'approche de Joanne, et ça y est je vais me lancer (je le faisais déjà en partie, mais je vais m'appliquer).


Comme elle, je vais commencer par deux principes:

1. Pour chaque chose achetée, quelque chose doit partir
2. Chaque jour, un objet doit partir (pendant un mois)

Et vous?

nb: ce n'est pas la photo de mon apart ; )

mercredi 15 décembre 2010

Truc n°565: sa couronne récup

J'ai vu la couronne de la Grenouille Citadine (ci-dessus), et j'ai tenté l'affaire avec du papier de soie récupéré de cadeaux par le passé.
Ma couronne est bien moins belle (pas assez de papier de soie) mais c'était sympa à faire et elle décore ma porte d'entrée!

lundi 13 décembre 2010

Question : Quels sont vos rituels en matière de cadeaux pour noël ?

A l'approche de noël, il y a des pratiques différentes au sein des familles pour les cadeaux de noël. Certains décident d'offrir uniquement des cadeaux aux enfants, d'autres font des cadeaux groupés...
Et chez vous ? Comment cela se passe pour l'organisation des cadeaux de noël ?

De mon côté, grande première cette année, nous avons décidé d'offrir uniquement des cadeaux aux enfants et de concentrer les énergies sur le repas festif où chacun pourra apporter sa touche (champagne et autres ingrédients) et le bon moment passé tous ensemble.
Il a fallu préparer tout le monde à ce changement pour chacun soit à l'aise avec les "nouvelles règles du jeu".

vendredi 10 décembre 2010

Truc n°564 : Astuces pour une consommation raisonnable

Pour éviter la surconsommation, je me suis rendue compte que sans vraiment y prendre garde, j'appliquais un ensemble d'astuces.

1) s'accorder un temps de réflexion
Lorsque je discute avec des amis sur internet et que je fais des recherches, je tombe souvent des objets qui me poussent à m'exclamer "oh, je veux ça !" en montrant le lien à mes contacts. J'oublie souvent l'existence de ces objets aussi vite que je me suis émerveillée devant. Eviter d'acheter chaque chose dès qu'on la découvre évite bien souvent des folies inutiles. Ce temps de réflexion peut vous permettre de vous demander si vous avez réellement besoin/envie de cet objet.

2) et si vous vous fabriquiez l'objet ?
Si vous souhaitez toujours posséder cet objet, il est parfois tout simplement possible de se le fabriquer soit même, et souvent à partir de matériaux de récupération. Il existe de nombreux tutoriels gratuits en ligne expliquant comment fabriquer tout un tas de choses ! Pour les vêtements par exemple, j'arrive bien souvent à me coudre ce dont j'ai envie à partir des vêtements que je possède et ne porte plus ou d'autres de récupération. Il en va de même pour certains meubles, articles de décoration d'intérieur, ... Vous ne vous sentez pas l'âme d'un(e) bricoleur(euse) ? Commencez par des choses simples. Une fois que vous aurez goûté à la satisfaction de pouvoir vous dire "C'est moi qui l'ai fait" ou encore mieux "C'est moi qui l'ai fait et ça ne m'a rien coûté" si vous avez utiliser des principes de récupération, vous serez tenté de continuer dans cette voie !

3) rechercher l'objet d'occasion
S'il vous est impossible de vous fabriquer l'objet désiré, avant de l'acheter neuf, cherchez si vous ne pouvez pas vous le procurer d'occasion. De nombreux sites permettent de faire des échanges (My Recycle Stuff par exemple) ou d'acheter d'occasion (Ebay, le Bon coin, ...).

4) rechercher l'objet neuf éco responsable
Si vous ne trouvez pas votre bonheur d'occasion ou que l'objet en question ne se prête pas à cette démarche, essayez de voir si vous pouvez le trouver dans une boutique de commerce équitable/éco-responsable à un prix correspondant à votre budget. Des moteurs de recherche permettent de voir ce qui est disponible sur de nombreux sites :

mardi 7 décembre 2010

eh bé!

Nous sommes si peu axés sur les stats et le nombre de fans, qu'en voyant Clém la mandarine à Grenoble dimanche dernier, nous nous sommes posées la question à l'une et l'autre. "sais pas!"

Et en regardant ce soir, je réalise que nous sommes à plus de 10000 visiteurs uniques par mois et 499 fans sur FB, alors qu'on ne fait rien pour ameuter du trafic.

On partage juste nos bonnes idées, et vous piochez dans ce qui vous intéresse.

J'aime bien la simplicité et la sobriété de la démarche! ; )

Bonne journée à tous!


mercredi 1 décembre 2010

Truc n°563 : le belly-band

Avis aux femmes enceintes ! Connaissez-vous le belly-band ? C'est un tube de tissu en coton élastique qui se place sur le ventre. Il tient les pantalons et recouvre la ceinture et le ventre. Il est donc possible de porter ses pantalons traditionnels même avec un gros ventre, en les laissant ouverts.
Je suis personnellement à mon 6ème mois de grossesse et je n'ai pas acheté de pantalon spécifique grossesse. Je me sens très bien dans mes pantalons ouverts tenus par ce belly-band magique offert par une amie !

Pour ce qui est des vêtements à porter en haut, le belly-band recouvrant tout le ventre, je peux aussi continuer à porter ceux qui n'étaient pas courts au départ sans soucis. Pour les mois à venir, j'ai emprunté à ma soeur et ma mère quelques vêtements car elles sont plus grandes que moi. Et voilà, pas d'achats inutiles de vêtements qui ne seront portés que quelques mois !


(nb: ce truc est un re-truc du Truc n°152!)

lundi 29 novembre 2010

Truc n° 563 : Cadeaux de Noël maison

Il est encore temps de se lancer pour fabriquer soit même ses cadeaux de Noël au lieu de les acheter dans un magasin de grande distribution.

Voici une liste, bien entendue non exhaustive, d'idées. Proposez nous les votre en commentaires !

- sels parfumés (piments en poudre, herbes de provence, ail en poudre, ...)
- sucres parfumés (lavande, vanille, ...)
- chocolat, biscuit, confiture, ... maison
- bouture d'une de vos plantes vertes en pot
- un livre, un CD, un DVD, un jeu, une collection de magasines que vous avez lu/écouté/vu et aimé
- ...


Voici aussi quelques liens vers des sites de tutoriel pour les personnes qui aiment les loisirs créatifs :

- BlueMarguerite : ensemble de tutoriels diverses gratuits
- Bab la Bricoleuse : tutoriels gratuits
- Clémentine Récupère : tutoriels à partir de matériaux de récup'
- Esprit Cabane : bricolage écolo
- ...


samedi 27 novembre 2010

Truc n°562: en rando, vos vêtements au chaud

Pour ne pas se plaindre qu'il fait froid le matin en vous réveillant, et que vos vêtements sont froids, pensez à mettre vos vêtements (en tout cas la première couche) au fond de votre sac de couchage. Au réveil, ils seront au chaud et plus agréables à mettre!

Ainsi, vous aimerez dormir à la belle étoile...

jeudi 25 novembre 2010

Truc n°561: randos zéro déchet

Lorsque nous faisons des randos, nous achetons souvent des barres énergétiques emballées individuellement, et assez chers.

Or, il suffit d'aller à son biocoop acheter des amandes, raisins secs, mangues séchées, bananes séchées, graines de courge, etc... C'est nutritif, c'est bon et vous n'aurez pas à chercher où mettre ce foutu petit emballage de barre de céréales!

En plus c'est moins cher au kilo.

NB: je fais des mélanges des graines et fruits secs que je mets dans un ziploc ou un sac en toile avec un scratche que je lave. Voir ici.

mardi 23 novembre 2010

Truc n°560: louez votre voiture

Je triche, je mets un truc que je ne fais pas moi-même, mais je trouve l'initiative géniale! La location de PAP de voiture!

Après le co-voiturage puis l'autopartage, voici la location de voitures de "particulier à particulier":

Le principe: votre voiture n'est pas utilisée tous les jours; votre voisin a peut-être besoin d'une voiture pour une journée...mettons les en contact. C'est pratique pour l'un et de l'argent pour l'autre.

En France, il y a Voiturelib et Zilok (merci Olivier du Quotidien Durable pour les liens).

Le concept est très bien expliqué ici en anglais par RelayRides qui a démarré le concept de l'autre côté de l'Atlantique.

lundi 22 novembre 2010

Truc n°559: vos décorations


Inspirez vous des très belles choses que nous pouvons, et illuminez vos longues nuits d'hiver. Les instructions de Janice Nadeau sont en anglais sur Design Sponge.

mardi 16 novembre 2010

Truc n°558: Abricot sec orange ou brun?

Saviez-vous que les abricots secs oranges sont séchés dans des fours (énergivores donc), et parfois affubulés de colorants pour avoir ce teint?

Saviez-vous que les abricots secs qui sont bruns sont généralement récoltés manuellement; que leur séchage a lieu au soleil ce qui produit un enrichissement en magnésium et permet de mieux conserver les vitamines (belle interaction avec le soleil, non!?).
Bref, croquez une brune! Vous verrez, elles sont meilleures au goût (en plus!)




mercredi 3 novembre 2010

Truc n°557 : Liste de services


Dans un reportage de Global Mag sur le cheminement de deux futurs parents, ceux-ci proposaient une liste de naissance non pas composée de cadeaux mais de services : faire une lessive de couches, garder la petite un soir, ...

Dans le même ordre d'idée, ma soeur avait une année offert à ma mère pour son anniversaire une journée "repos" : elle avait préparé les repas, fait la vaisselle, etc ... 

L'idée du service au lieu de l'objet peut être utilisée pour les listes de mariage ou de naissance, pour Noël, pour les anniversaires, les invitations chez les amis, ...

vendredi 29 octobre 2010

Truc n°556 : Je me réchauffe

L'hiver se prépare et le chauffage est au rendez-vous. Avant de l'augmenter de quelques degrés de plus, réchauffez déjà votre corps avant qu'il ne se refroidisse !

Pensez aux gros pulls, chaussettes chaudes, pantoufles chaudes, tisanes.... et aussi à superposer plusieurs couches de vêtements !

Oui, c'est vrai, cela fait un peu mamie, mais ça marche !

source photo : http://www.ferme-mohair.com/pull-torsades-col-camionneur.html

lundi 25 octobre 2010

Truc n°555: pour vous aider à organiser des éco-événements

Je vous invite à découvrir l'outil ADERE créé par les membres du «Collectif pour des événements responsables» l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), l’Association des Agences de Communication Evénementielle (ANAé), la Fondation Nicolas Hulot (FNH), l’association Meduli Nature, l’association Mountain Riders et l’Union Française des Œuvres Laïques d’Education Physique (UFOLEP).

Même si vous ne faîtes pas tout, il y a de bonnes idées et de suggestions pour organiser un évènement avec un moindre impact: ne serait-ce que faire des supports intemporels (sans date) qui peuvent être réutilisés pendant d'autres évènements!


ADERE: « Activités événementielles : vers une démarche éco-responsable »

"Les manifestations professionnelles, sportives et culturelles sont très nombreuses en France. Elles sont l’occasion de petits et grands rassemblements et constituent des lieux d’échanges et de partage souvent appréciés dans notre société. Les acteurs publics et privés sont de plus en plus nombreux à intégrer l’éco-responsabilité dans l’organisation des différentes étapes de ces événements. Que vous soyez organisateurs ou partenaires de ces manifestations, vous pouvez vous engager à contribuer à un développement plus durable à travers la réduction des impacts environnementaux de votre événement, ainsi qu’à l’intégration des dimensions sociale et solidaire dans vos actions.

Des enjeux importants…
Accroissement des inégalités (Nord/Sud et Nord/Nord), dérèglement climatique, épuisement des ressources… Les enjeux sont en effet d’importance et le mode de développement soutenable à adopter doit être également applicable aux activités événementielles.

… à prendre en compte dans l’organisation de votre manifestation
L’organisation de ces manifestations, quelle que soit leur échelle, représente en effet une occasion particulièrement intéressante pour le développement d’un engagement éco-responsable.

Le caractère convivial et très souvent multiculturel de ces événements permet notamment de véhiculer un certain nombre de messages citoyens, valorisant les initiatives engagées par les organisateurs (en évitant l’écueil du «greenwashing[1]») et intégrant l’ensemble des parties prenantes en particulier vos visiteurs et le grand public, dans la démarche engagée.

Dépasser l’unique périmètre de votre responsabilité propre d’organisateur est indispensable pour sensibiliser les fournisseurs, sous-traitants, partenaires publics et privés, intervenants et spectateurs… et leur faire partager vos préoccupations environnementales.

Attention aux idées reçues !
Engager une démarche éco-responsable, pour des budgets par ailleurs souvent très contraints n’implique pas de manière automatique un renchérissement des coûts ! L’engagement environnemental ne passe pas toujours par des dépenses et achats supplémentaires, mais bien souvent par une meilleure organisation. La démarche peut même permettre d’améliorer son bilan financier : réduction des consommations d’eau, d’énergie ou de consommables, valorisation de l’image de l’événement (approche de sponsors, intérêt des visiteurs)…

Un outil conçu pour vous aider
ADERE est un autodiagnostic transversal et cohérent avec le fil rouge de l’organisation, pour cerner les grands pôles d’impacts environnementaux de votre manifestation, qu’elle soit en phase de création ou déjà bien rodée.

Il propose des pistes d’actions et des exemples de réalisations pour aller vers des événements plus éco-responsables.

Toutefois cet outil ne présente en aucun cas un programme d’actions « clef en main » directement applicable, mais un engagement dans une démarche de progrès et d’amélioration continue[2].

Votre manifestation a sa particularité et ses problématiques propres. Entamer une démarche éco-responsable, c’est avant tout intégrer dans votre réflexion un certain nombre de questions « permanentes », qui sont autant de lignes directrices dans votre action et qu’il s’agit de vous poser dès l’origine même de la réflexion autour du projet :

- Comment limiter au maximum mes consommations (papier, énergie, eau…) tout en assurant un service de qualité égale ?
- Mon approche intègre-t-elle l’ensemble du cycle de vie de mon événement ?
- Ai-je bien évité tout transfert de pollution dans mes actions (éviter un impact pour en générer un autre) ?
- Mon activité limite-t-elle au maximum les émissions de gaz à effet de serre (transport, énergie, hébergement…) ?
- Est-ce que j’assure une préservation de l’environnement proche (choix du lieu, production de déchets, protection des sols et des eaux, respect de la faune et de la flore…) ?
- …

Même si cet outil se veut autoporteur, vous avez également la possibilité, si vous en ressentez la nécessité, de faire appel à un spécialiste pour vous accompagner dans votre démarche.

Bonne navigation à toutes et à tous !"


[2] Ainsi, la terminologie d’« éco-événement » n’est-elle pas employée car difficilement évaluable et certifiable

samedi 23 octobre 2010

Truc n°554: signez les pétitions d'Avaaz

Je signe souvent les pétitions sans jamais être convaincue de l'impact.

Mais Avaaz sait avoir un vrai impact: découvrez leur site, inscrivez-vous et signez leurs pétitions.

Commencez par dire non au trafic sexuel dans les hôtels Hilton ici. Il y a une signature par seconde (ou presque).

Mais faites votre opinion avant: en lisant cet article que nous indique un lecteur: ici

"Avaaz.org est un nouveau mouvement mondial sur internet qui implique les citoyen(ne)s dans les processus politiques pour les faire peser sur les décisions mondiales.
Avaaz - qui signifie “voix” dans plusieurs langues d'Asie, du Moyen-Orient et de l'Europe de l'Est - a été lancé en Janvier 2007 avec une mission démocratique simple: rapprocher les citoyen(ne)s du monde entier pour réduire l'écart entre le monde que nous avons et le monde voulu par la majorité d'entre nous.

En 3 ans, plus de 5,5 millions de personnes venues de tous les pays du monde sont devenues membres d'Avaaz, aujourd'hui le plus grand mouvement mondial en ligne jamais créé.

Le journal The Economist a décrit la capacité d'Avaaz à "faire entendre aux responsables politiques une alarme incontournable"; le journal The Indian Express a évoqué "le plus grand réseau de campagnes en ligne dans le monde, agissant sur les enjeux mondiaux cruciaux" et leSuddeutsche Zeitung considère qu'Avaaz est "une communauté transnationale plus démocratique, et peut-être plus efficace que les Nations-Unies." Animé par une équipe en ligne répartie sur 3 continents, Avaaz travaille dans 14 langues.

Avaaz donne à ses membres la possibilité d'agir sur les questions internationales les plus urgentes, de la pauvreté à la crise au Moyen-Orient et au changement climatique. Son modèle de mobilisation par internet permet à des milliers d'efforts individuels, aussi petits soient-ils, de se combiner rapidement pour devenir une puissante force collective.

Depuis 2007, le réseau Avaaz a:

  • mené plus de 20 million d'actions online et offline, dont des envois de messages, des appels téléphoniques et des signatures de pétition, et a fait suivre ces actions à plus de 70 millions de proches.
  • collecté plus de 10 millions de dollars en ligne, dont des millions affectés au financement et au soutien technologique de mouvements démocratiques et de défense des droits humains en Birmanie, au Zimbabwe, au Tibet, en Iran, en Haïti et plus encore.
  • organisé presque 10 000 rassemblements, flashmobs, veillées, marches et autres événements —apportant un élan massif au mouvement climatique mondial.
  • remporté le Prix YouTube de la Meilleure vidéo politique de l'année et le Prix "Ultimate Gamechanger in Politics" du journal Huffington Post.

La maîtrise des outils de mobilisation en ligne par Avaaz, et sa capacité à les activer simultanément aux quatre coins du monde, est unique.

L'ancien Premier ministre britannique Gordon Brown a déclaré qu' Avaaz "avait fait avancé les idéaux du monde." Al Gore considère qu' "Avaaz est une source d'inspiration… et a déjà fait beaucoup changé les choses." Zainab Bangura, l'ancienne Ministre des Affaires Etrangères de Sierra Leone, décrit Avaaz comme "un allié et un point de ralliement pour les personnes défavorisées partout dans le monde, pour apporter un vrai changement."

Avaaz est financé et orienté par ses membres."

dimanche 17 octobre 2010

Question: artisan pour isolation

Bonjour à tous,

L'un de vous aurait-il un nom d'artisan à conseiller pour la pose d'un isolant sous le toit?

Les artisans à qui j'ai pu parler pour l'instant me prennent de haut quand je parle d'isolant type laine de mouton en rouleau. Et ça commence à sérieusement à m'ennuyer!

Merci d'avance!

samedi 16 octobre 2010

Truc n°553: les fanes de céleri

Je mettais mes fanes de céleri au compost, alors que ça peut faire une très bonne soupe! A refaire et c'est très simple...

J'ai ma soupe au hasard, donc je vous dirige vers les recettes structurées de Palais de Lys et les recettes de Cléa Cusine: "Fans de fanes".

Bon ap!

jeudi 14 octobre 2010

Truc n°552 : Exprimez votre gratitude

Prendre conscience des aspects positifs de notre vie et (se) dire merci (intérieurement ou à voix haute) permet de :

- prendre conscience de l'essentiel,

- ne pas avoir (ou moins) besoin de consommer du superflu pour se sentir mieux dans sa vie.

Les mercis peuvent aller du plus petit (merci pour cette bonne pomme) au plus grand (merci pour le ciel bleu aujourd'hui) et peuvent être dans tous les registres !

Photo : una idea

mardi 12 octobre 2010

Truc n°551: aérateurs d'eau

Source : Maison ecolo

Nous n'avons jamais parlé des aérateurs d'eau ici, car tous les lecteurs de ce blog savent que c'est l'un des premiers gestes simple et pas cher à faire? et qui vous fait profiter d'économies à court, moyen et long terme. Si vous en doutez encore, regardez la démo et jugez vous-même:


Mais évitez d'acheter les aérateurs avec un gros emballage plastique et un panda dessus qu'on voit un peu partout. Personnellement, je trouve ça très incohérent de mettre autant d'emballage pour un produit qui se veut une aide pour réduire son impact.

Quand j'avais acheté dans la boutique physique de Terre Vivante il y a des années, il n'y avait pas d'emballage du tout. Juste l'objet et pour un prix modique. Autre alternative que j'aime beaucoup car je sais qu'il n'y aura pas d'emballage inutile, Tout Allant Vert.


NB: vérifiez si c'est un mâle ou une femelle qu'il vous faut, et remarquez qu'il y aune différence pour la SDB et la cuisine.

dimanche 10 octobre 2010

Truc n°550: mettez un culottage à votre poêle!

Il y a un truc qui m'agace en ce moment: voir les logos d'associations de protection de la nature sur des produits qui ne sont pas les meilleures alternatives. Parlons des poêles:


Au lieu d'adopter la poêle avec un revêtement cautionné par un panda, lisez d'abord l'article de David sur Ecolo Info.

Pour ma part, toute ma batterie de cuisine est sans aucun revêtement. Qu'il soit "écolo" ou non, les revêtements s'abîment. Les poêles à revêtement ont donc une durée de vie très limitée.

De vraies solutions durables existent (acier, fonte) : l'autre jour j'ai acheté une poêle à crêpe 24cm de De Buyer pour tester une poêle qui n'était pas en fonte (car retourner une crêpe avec de la fonte ne doit pas être simple!).

Je suis conquise à l'usage après avoir procédé à son culottage (voir vidéo ci-dessous).



Celle que j'ai acheté est avec 99% de fer pur (le 1% restants doit être du carbone, puisque l'acier est fait de fer et carbone), garantie sans revêtement, et c'est bien moins lourd que la fonte!

"Chauffée, la poêle en tôle d’acier, lorsqu’elle atteint des températures supérieures à 140 °c, provoque la réaction de Maillard. Les aliments sont saisis en surface, permettant ainsi la caramélisation de leurs sucs naturels, ce qui donne le bon goût. Une croûte se forme, empêchant l’humidité de s’évaporer. Les aliments deviennent dorés et croustillants en surface, fondants et moelleux à l’intérieur. La poêle en tôle reste idéale pour saisir les viandes, réaliser des crêpes croustillantes ou de parfaites omelettes". Source: De Buyer

"Plus la poêle est utilisée, meilleure est la cuisson.
Plus elle est noire, moins elle attache."

Déjà que les plats de cette semaine étaient réussis et n'attachaient pas! Dire que je vais encore mieux manger quand j'aurai 80 ans, vu que cette poêle là va durer!

NB: je l'ai achetée à 20 euro sur un salon, mais on la trouve sur internet à 12.50 ou 26 euros (frais d'envoi non inclus).
Et c'est bien moins cher que les poêles à plus de 50 euros avec un animal pour verdir la réalité...

ps. je fais mes avis sur de tels produits parce que je le veux, je ne suis pas payée et je n'ai pas reçu de poêle ou autre chose gratuitement, ni avec une réduction.

vendredi 8 octobre 2010

Truc n°549: testez le Coach Carbone (gratuit)


A lire, l'article d'Anne-Sophie Novel sur Ecolo-Info à propos du Coach Carbone pour en savoir plus:


"Cela fait des années que nous en entendons parler, et la nouvelle circule sur la toile depuis plusieurs semaines: un régime détonnant vient enfin de sortir. Sa méthode est unique, s’adapte à toute la famille, et je vous garantie qu’il n’y a rien de tel: pour voir votre poids s’envoler, retrouver le plaisir de la ballade à pied ou en vélo, le rythme des saisons, le goût du voyage… n’hésitez plus! En plus il est gratuit et disponible en ligne via un coach plutôt sexy… que nous avons interrogé exprès pour vous;-)". La suite par ici
Le truc que je me suis promise à la rentrée: m'occupe de l'isolation des combles au-dessus de mon apart...ce sera truc n°?, à suivre!

jeudi 7 octobre 2010

Truc n° 548 : Réutilisation d'annuaire


Utiliser ses anciens annuaires :

Pour éviter d'abîmer bureaux ou tables lorsque l'on manie le cutter ou la colle par exemple, les annuaires papier périmés peuvent faire une très bonne protection. A chaque utilisation, il est possible d'enlever les pages souillées ou coupées. Suivant les départements, cette astuce durera plus ou moins longtemps !


Un ami m'a depuis fait très justement remarqué que cette idée est aussi valable pour les catalogues de vente par correspondance. Je me suis aussi rendue compte que j'utilise le magasine de ma ville une fois que je l'ai lu et que j'ai mis de côté tous les articles que je souhaite garder.


NB: Je publie sur mon blog boutique une fois par semaine des trucs pour bricoler de façon économique et écologique, si cela vous intéresse, c'est par ici.

mercredi 6 octobre 2010

Truc n°547: changement d'adresse bis

Le truc d'un lecteur anonyme:

"Quand vous signalez votre changement d'adresse à La Poste, il y a une petite case à cocher (ou non) en bas du formulaire (elle est très petite), mais de mémoire si on ne la coche pas on reçoit plein de pub après car la poste revend le fichier des "nouveaux voisins". Donc pour moins de pub, moins de papier -> lire et cocher la case !!!".

Et j'en profite pour signaler que je trouve l'initiative "zéro prospectus" de Leclerc bonne, sauf que "d'ici 2020"...c'est bien long!


Je me demande si je reçois des pubs leclerc dans ma boîte malgré mon autocollant anti-pub?Et vous? A suivre...

mardi 5 octobre 2010

Truc n°546: changement d'adresse

Bonne idée récup de 10 doigts qui a utilisé ses cartons de déménagement pour faire signaler son changement d'adresse.

dimanche 3 octobre 2010

Truc n°545: faites traîner votre Terra Eco, Revue Durable, Maison Ecologique ou autre


Cet été, lorsque nous sortions nombreux faire un pique-nique, à la plage ou autre, j'emmenais un ou plusieurs magasines comme Terra Eco (grand public), la Revue Durable (des articles moins grand public mais très très riches et intéressants) ou Maison Ecologique.

C'est plus intéressant à lire que le "people"...



Sans vraiment les prêter, je les laissais là: et je voyais mon entourage un à un, lire les revues, et puis parler du contenu entre eux. A faire et refaire!


Je les emmène désormais au bureau et je les laisse traîner.



Aux dernières nouvelles, mon patron s'est abonné à Terra Eco, mais je n'ai rien à voir dans cette initiative. Mais j'en suis ravie. C'est une revue très intéressante et qui me surprend à chaque numéro.

Et vous, quelle est votre revue préférée?

mercredi 29 septembre 2010

Truc n°544: plus de viande à la cafétéria

Ça y est, je sais trop de choses sur les viandes et les méthodes d'élevage industriel pour manger une viande dont je ne connais pas la source, que ce soit du poulet, du porc ou de la viande rouge...

Saviez-vous que les éleveurs coupent les queues des porcs parce qu'ils sont sevrés trop tôt dans les élevages industriels et se les mangent entre eux?

Et la liste des horreurs est très longue. La collègue en face de moi à midi aujourd'hui me demandait pourquoi je ne mangeais que des légumes. J'ai dit qu'elle ne voulait pas savoir. Elle a beaucoup insisté. Une histoire lui a suffit. Comme elle dit "c'est plus simple de ne rien savoir".

Donc à midi, je suis devenue végétarienne à la cafétéria au boulot, je ne mange que des salades ou légumes cuits et des fruits frais de saison (mais pas des légumes ou des fruits de conserves- voir le docu sur les emballages pour comprendre pourquoi). C'est compliqué de bien manger!

Par contre, je ne suis pas végétarienne, je mange de très bons produits d'éleveurs avec une conscience quand je suis chez moi ou des amis (je ne refuse pas ce que l'on me sert).



lundi 27 septembre 2010

Truc n°543: plus d'achats chez les enseignes qui ne respectent pas les stop pub

A Paris, je vois les pauvres mecs qui doivent mettre les pubs dans les boîtes à lettres. Je ne sais pas ce que leurs patrons leurs racontent, mais ils sont tellement désespérés de rentrer dans les bâtiments pour déposer autant de pubs qu'ils peuvent.

J'ai même vu un homme, rue de montreuil, en train de forcer la serrure avec un bout de plastique dur. Leur raconte-t-on qu'il y a des vérifications, et qu'ils sont pénalisés s'ils ne font pas tous les bâtiments?

Quid de quoi faire? Je souhaite que les entreprises qui ont recours à la distribution de pubs s'engagent à des pratiques qui respectent leurs travailleurs. Ils doivent être payés une misère et sont (pour sûrs) dans des situations précaires. Et je doute que leurs droits les plus simples ne soient respectés.

Donc à partir d'aujourd'hui, je n'achèterai plus dans un magasin, et je n'aurai plus recours à un agent immobilier, plombier, etc. qui a fait mettre une pub dans ma boîte à lettres. Car s'ils ne sont pas capables de respecter ou de donner comme consigne de respecter les stop-pub, je doute qu'ils vérifient le respect des droits des distributeurs de pubs ou qu'ils donnent des consignes pour un tel respect.

Quid de ce que vous pensez de cette démarche?

NB: la distribution en province et à Paris ont des méthodes différentes. Ici, je parle bien du cas parisien.

jeudi 23 septembre 2010

Truc n°542: Soutenez TEE

Le site national du réseau TEE notamment reconnu par beaucoup d'entre nous comme le meilleur recueil d'annonces pour des emplois verts fête ses dix ans.

Il a permis à beaucoup d'entre nous de trouver du travail ou de poster une annonce et de trouver de très bons candidats (ici).

La directrice du TEE Rhône Alpes qui héberge le site national, profite de leurs dix années pour lancer un appel à témoignages : c'est aussi une façon de soutenir le très bon boulot qu'ils font. TEE est une référence en une mine pour les emplois en environnement pour le grand public.

Emploi, formation ou information, que vous ont apporté les Tee depuis 10 ans ?

En temps de crise, tout est menacé! Ce serait bien dommage que le site TEE disparaisse surtout au moment où les "emplois verts" décollent et que nous avons tous besoin d'un tel outil.

"Tee R-Alpes : 10 ans au service des métiers et formations de l’environnement...

Parce que la prise en compte de l’environnement est devenue une nécessité et une demande forte de nos sociétés, de nouveaux métiers sont apparus, des métiers existants ont évolué et d’autres sont encore à inventer. Les réseaux Tee, initiés en 2000 par les Ministères en charge de l’environnement et du travail, ont pour objectif d’accompagner et de favoriser ces mutations en lien avec la réalité des territoires. Aussi, grâce à l’engagement de l’État, des Conseils régionaux, de l’ADEME et des Agences de l’Eau, 6 réseaux agissent sur ces champs en Bourgogne, Île-de-France, Nord-Pas de Calais, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Poitou-Charentes, Rhône-Alpes. Leur animation est assurée par des acteurs du champ de l’environnement et de la formation.À l’occasion de leurs 10 ans, les Réseaux Tee vous proposent de participer à un événement virtuel en ligne… Emploi, formation ou information, que vous ont apporté les Tee depuis 10 ans ?

Vous avez utilisé le site portail Tee et/ou le site internet Tee Rhône-Alpes...Vous avez sollicité l'expertise de Tee Rhône-Alpes.... Vous êtes abonné à "Info Réseau Rhône-Alpes"....

N'hésitez pas à témoigner sur notre livre d'or en cliquant ICI".

Je vous encourage à les soutenir. C'est un très bon service public!


mercredi 22 septembre 2010

Truc n°541: la réprographie


Le mythe du client qui n'aime pas les documents recto/verso perdure, alors qu'ils sont plus en plus nombreux à ne vouloir que des documents électroniques (pour l'archivage), ou recto verso (c'est moins lourd et moins encombrant!). Ils le précisent même dans leurs appels d'offre.


Par exemple, le Grand Lyon qui demande à ce que les documents soient imprimés en 3 versions, 2 page par page, recto-verso et simplement agrafés.


Le principe dans toute entreprise devrait être du faire du recto-verso et si vraiment il faut faire autre chose, le préciser - mais que le recto devienne l'exception.


Voici un bon de commande que vous pouvez tous utiliser dans vos entreprises ou essayer de faire adopter (proposez aussi vos idées, adaptez le à vos besoins, et surtout utilisez un bon de commande électronique).


Paramètres de base : oui □ non □ (si aucune précision n’est donnée, ce sont ces paramètres qui seront utilisés)



  • Noir et blanc

  • Rect-verso

  • Couverture et dernière page cartonnées

  • Spirale

Paramètres sur mesure : □



  1. Noir et Blanc □ ou Couleur □

  2. Nombre de pages par feuilles
    a. Document word :
    □ Une page par feuille
    □ Deux pages par feuille (cf. recto-verso)
    □ Deux pages par page soit quatre pages par feuille

    b. Document Powerpoint
    □ 1 diapo par feuille
    □ 2 diapos par feuille (cf. recto-verso)
    □ 2 diapos par page soit 4 diapos par feuille.
    □ 4 diapos par page soit 8 diapos par feuille
    □ 6 diapos par page soit 12 diapos par feuille

  3. Couverture
    □ plastique
    □ cartonnée
    □ Papier classique

  4. Dernière page :
    □ plastique
    □ cartonnée
    □ Papier classique

  5. Reliure :
    □ agrafée
    □ spirale en plastique
    □ spirale en métal
    □ baguette (permet de désamorcer la présentation plus facilement pour mettre le papier au recyclage en fin de vie)

Vos suggestions permettront d'améliorer ce doc en libre service alors n'éhsitez pas!

lundi 20 septembre 2010

Truc n°540 : Devenez infidèle

Ce truc concerne les cartes de fidélités ou carte "du magasin" qui sont de plus en souvent proposées. J'ai un bon nombre de cartes de ce type et j'ai réalisé récemment 2 choses :
- Je reçois beaucoup de courriers (notamment des lettres papier) pour des produits dont je n'ai pas besoin.
- Les offres de réduction reçues (par exemple -10 euros sur le prochain achat) font naître des envies d'achat qui n'étaient pas là 2 secondes avant d'ouvrir la lettre ou le mail.
Ces cartes sont avant tout une incitation à la consommation. Donc je me dis qu'à partir d'aujourd'hui je vais réduire le nombre de ces cartes et utiliser uniquement celles dont j'ai le plus besoin. Au final, si je me pose la question, quelles sont les cartes qui vont vraiment être indispensables ? Pas beaucoup ! En plus cela va alléger mon portefeuille !

Et si on me propose une nouvelle carte, je vais d'abord m'assurer qu'aucun envoi de courrier (papier) ne sera fait, qu'il est facile de se "désabonner" et surtout que j'ai besoin "régulièrement" du produit en question et que cela ne va pas m'inciter à acheter plus souvent quelque chose dont je n'ai pas besoin.

vendredi 17 septembre 2010

Truc N° 539: Eplucher plutôt qu'émonder

Il y a quelques années j'ai reçu ce joli économe en cadeau de crémaillère. Depuis il est devenu mon meilleur allié dans la réussite de mes sauces tomates.

A la différence des autres, il est pourvu de dents et me permet d'éplucher les tomates avant de les cuire (ce qui m'évite de les émonder). Un gain de temps et d'énergie non négligeable, qui n'enlève en rien la saveur et les valeurs du fruit.

La technique qui est la mienne consiste à commencer à éplucher le cul de la tomate et de descendre ainsi jusqu'à sa queue. Mon beau-frère à essayer aussi avec son économe traditionnel et m'a dit que de cette façon, si la tomate n'est pas trop mûre (molle), il réussissait aussi.

C'est facile, pratique et fait économiser eau et gaz (ou électricité).
Alors soyons économes et épluchons nos tomates ;)

dimanche 5 septembre 2010

Truc n°538 : stockez "la perle rare"

Une fois que vous avez trouvé le produit (avec peu d'impact sur l'environnement, ou bio, ou équitable....) qui vous convient, achetez le en plusieurs exemplaires pour en avoir d'avance et ne pas le remplacer par un autre qui par exemple ne possède pas autant de "bonnes qualités".

Par exemple, un jour en faisant mes courses par hasard dans un autre quartier, j'ai trouvé du lait bio entier en brique. Depuis, j'en cherche dans tous les magasins de mon quartier mais j'ai l'impression que c'est une denrée rare car je n'en trouve pas !

Du coup je l'achète conditionné dans des bouteilles de plastique rigide qui prennent beaucoup de place dans la poubelle. Donc je me suis dis: la prochaine fois que je retourne dans ce fameux magasin, je vais faire un super stock de briques de lait pour en avoir d'avance !
Et vous, quelle est votre perle rare ?

Photo : wikipedia

vendredi 3 septembre 2010

Truc n°537: se sécher les mains


Je me rappelle d'un mini débat que nous avons eu sur Neomansland à ce sujet. Quid de savoir la manière de se sécher les mains avec le moindre impact.



The Guardian offre les chiffres:
  1. Zéro empreinte si on laisse sécher à l'air libre (ou qu'on s'essuie sur son jean, comme je fais...pas très élégant, je vous l'accorde; ou une petite dans avec ses mains pour les sécher - au bureau je me suis fais surprendre une fois...situation difficile à expliquer ; ))
  2. 3g de CO2: Dyson Airblad dryer qui n'utilise que de l'air froid (Les Néos en parle dans leur article)
  3. 10g de CO2: un tissu en papier
  4. 20g de CO2: le séchoir classique électrique.
Quid de l'impact du bon vieux torchon roulant (ils ne l'ont pas inclus dans l'étude).

NB: La construction des sèches-mains ne sont pas pris en compte dans ce chiffrage...

mercredi 1 septembre 2010

Truc n°536: la vaisselle en chiffres CO2

Quid de la technique la plus économee: la vaisselle à la main ou le lave-vaisselle?

Et de là nos nombreuses réponses pour vous dire: ça dépend de comment vous faites votre vaisselle à la main.

Cet article du Guardian confirme cette approche en faisant une analyse de CO2.

  1. Presque zéro si on fait la vaisselle à la main dans de l'eau froide.
  2. 540g de CO2: à la main en utilisant l'eau de manière économe et pas trop chaud
  3. 770g de CO2: dans un lave-vaisselle à 55°c
  4. 990g de CO2: dans un lave-vaisselle à 65°c
  5. 8000g de CO2: à la main avec l'eau chaude qui coule à flots (comme ma belle-mère) ; )

Pour ceux qui lavent à la main: voici les techniques pour être économe et bien laver (Truc n°496).

Source: The Guardian

lundi 30 août 2010

Truc n°535: partagez votre parapluie


Sans avoir un parapluie high-tech, tentez cette expérience: je quittais la station de métro les Esplanades pour mon bureau à 7 minutes de là et il pleuvait des cordes.

Peu de personnes avait des parapluies. En ouvrant mon parapluie à l'abri, j'ai regardé la femme à côté de moi et je lui ai proposé de marcher avec moi. Surprise, elle a accepté avec un sourire.

Nous avons commencé à parler et de fil en aiguille nous avons réalisé que nous travaillions pour la même entreprise.

7 minutes très sympa, et une façon originale de commencer la journée.

jeudi 19 août 2010

Truc n°534: déchiffrage des labels

Pour une liste des labels et une courte explication, je vous renvoie vers le site Mes Courses Pour la Planète.

Avantage: tout ou presque y est et quand on clique sur lire la suite, vous avez de nombreuses informations détaillées qui vous aident à vous faire une bonne idée du label.

Seul désavantage, les marques s'entremêlent avec les labels (comme celles des grandes surfaces). Il faudrait peut-être faire une liste labels indépendants, et puis une liste avec ceux des marques pour plus de clareté.

Merci à Mes Courses pour la Planète pour ce répertoire utile!

Rappel: il n'y a rien de tel que de connaître le producteur directement (si c'est possible).

mardi 17 août 2010

Truc n°533: Impact de son épargne

En lisant le rapport "Les Chiffres de la Consommation Responsable" (2009) de Mes Courses pour la Planète, j'ai trouvé des informations qui me sont utiles, notamment concernant l'épargne...

"On pense souvent que les banques ont peu d’impact sur l’environnement, en tant que sociétés de services. Ou que leur impact se résume à leur consommation directe d’énergie, de papier, d’encre et de matériel de bureau. Et pourtant… C’est oublier que l’argent des banques (et donc en partie celui de leurs clients) sert indirectement à financer des projets qui ont eux des impacts directs sur l’environnement et la santé : infrastructures pétrolières, industries chimiques, autoroutes, etc. Les banques ont donc un véritable impact sur la planète et les hommes à travers les entreprises qu’elles financent, et les conditions qu’elles imposent lorsqu’elles accordent un prêt à un projet industriel. C’est ainsi qu’à la surprise générale, le secteur banque-assurances s’est retrouvé en tête de l’étude « Entreprises et Changement climatique » publiée fin 2009 par Vigeo et le WWF – avec un total d’émissions directes et indirectes représentant plus de trois fois celui de l’aéronautique civile ! Mais le circuit de l’argent et son lien à l’économie réelle restant difficile à saisir par le grand public, il reste encore, pour faire le pont entre finance et consommation responsable, à convaincre les consommateurs désireux de réduire leur impact sur le climat qu’il ne sert à rien de renoncer à acheter une voiture pour éviter de polluer… s’il place l’argent correspondant à cet achat sans faire attention à son utilisation : 10 000 euros placés sur un produit d’assurance vie classique induisent en effet 2,2 tonnes de CO 2 par an, soit autant que l’utilisation annuelle d’une voiture ou qu’un vol Paris-New York !"

L'impact de votre argent placé est très grand: commencez à creuser la question, à poser des questions à votre banque. Et partagez les meilleures solutions.
Première pistes ici (mais il en faut d'autres).

dimanche 15 août 2010

Truc n°532: enregistrez le docu sur Arte

La rediffusion du docu-reportage « L’emballage qui tue » aura lieu ce mardi Mardi, 17. août 2010 à 10h05.

Ce n'est pas très long; très bien fait et concis (30minutes) ! "Dommage que ce docu passe pendant les vacances d’été… il mériterait d’être connu et vu par bien plus de nos concitoyens. Diffusez!" dixit David et Anne-Sophie de Tout Allant Vert.

Faites passer l'info. Bon été.

lundi 9 août 2010

Truc n°531: jouons au jeu des déchets (A partir de 2 ans)




Ma fille ainée et moi avons inventé un jeu au printemps dernier. "Le jeu des déchets".
Dépitée par l'amoncellement de détritus gâchant la belle nature où nous vivons, ma fille m'a demandé un jour pourquoi on ne jouerait pas à ramasser ce que d'autres jettent (sans conscience)?

J'ai trouvé l'idée excellente. Aussi dès le lendemain, nous nous sommes armées de trois gros sacs plastiques et sur le chemin de la crèche (ma fille n'avait alors que 2 ans et demi) nous nous sommes lancées le défis de ne laisser aucun déchet derrière notre passage.
Pour pimenter le défis nous avons choisi un sac pour les déchets recyclables, un pour les déchets dits "ménagers" et un pour les verres.
Au début, j'avais beaucoup de mal à voir ma fille toucher de ses blanches mains les "ordures" de mes concitoyens peu scrupuleux. Puis ce temps de gène passé, je me suis rendue compte qu'au delà du jeu, cela représentait une nécessité de cohérence avec l'éducation que je donne à mes filles.

Évidemment, les déchets dangereux tels que bouteilles cassées et canettes rouillées sont pour ma pomme, mais nous avons déjà relevé de beaux défis (sac plastique dans un arbre, bouteille au milieu de la rivière, cannette à moitié enterrée...).
C'est souvent l'occasion de se croire en mission très spéciale et de rigoler un bon coup.
De plus, ne nous cachant pas, nous avons sensibilisé de nombreux enfants qui ont été séduits par notre jeu. Je déplore encore l'attitude de quelques adultes me traitant de mère irresponsable car mes enfants ramassent les déchets polluant notre belle vallée.

A quand un jeu en réseau grandeur nature?

jeudi 5 août 2010

Question n°2: quelle est l'offre bancaire qui correspond à votre éthique

Bonjour à tous,

Je suis actuellement scotchée en ce moment, ne sachant pas répondre à la question: quelles sont les offres bancaires de demain, comment faire et concevoir les banques de demain...
Et me voilà à la recherche des bons exemples, qui dépassent le cadre du crédit coop, nef et équivalents...et je trouve peu de choses.
Avez-vous un idéal? Comment faites-vous pour vous assurez que votre argent est correctement utilisé?
Oui, il ya les rapports des Amis de la Terre qui dénoncent les pratiques, mais quelles sont les alternatives, les solutions qui dépassent le peu de choses que nous avons aujourd'hui...
Nos trucs ont toujours été faibles du côté finance alors que c'est l'un des principaux leviers que nous pouvons activer.
J'ai une amie canadienne qui a montré que les fondations comme Rockerfeller ont beau financer des projets "humanitaires" et "environnementaux", elles devraient s'assurer que leur argent placé en bourse est correctement utilisé : là elles auraient un grand impact. C'est une piste pour elles, mais le consommateur lambda...?
Merci pour toute cogitation!
Shabnam
Ps. J'en profite pour partager cette excellent vidéo en anglais qui utilise la technique du dessin pour illustrer une conférence assez complexe sur la crise financière. La vidéo est fascinante et à regarder!


mardi 3 août 2010

Truc n°530: sop-en-lin ou comment se passer de l'essuie tout




J'aimerai profiter de ce blog pour répondre à tous les curieux qui venant chez moi pose la fameuse question: "Tu as de l'essuie-tout, s'il te plait?"
et auxquels je réponds devant leurs yeux ronds : "Je n'en ai jamais chez moi".

Impossible au 20ème siècle, il y a encore des gens (comme moi) assez fous pour ne pas posséder cette révolution qu'est le papier-essuie-tout!!!

Et bien oui! Chez moi, on utilise des lavettes, éponges, torchons et gants. Ma petite machine à laver a toujours une petite place pour eux.

Le sopalin sans en avoir l'air c'est très polluant (et si!) et on en utilise pour tout et n'importe quoi, de plus, c'est cher et et pour les accrocs du sopa-mouchoir, il faut reconnaitre que c'est très irritant.
Alors oui, j'achète des mouchoirs jetables et du papier toilette, mais je limite leur utilisation au fait de se moucher et de s'essuyer le derrière. Pas d'utilisation inutile pour essuyer du chocolat sur le bout du nez ou enlever une trace de maquillage...

Tout ça pour dire que remplacer l'essuie-tout est très facile et peu cher.
Pour ceux qui souhaite y renoncer et qui n'ont pas de gros stock de lavettes et torchons: pensez à vos vieux draps, tee-shirts, serviettes de bain usée, vieux peignoirs... Un coup de ciseau et pour les plus téméraires un coup d'aiguille et le tour est joué ;°)

Simple, mais il fallait y penser!

N.B.: pour les casseroles et vieilles cocottes: enlever les résidus à la spatule en bois et frotter le reste de graisse au gros sel.

mercredi 21 juillet 2010

Truc n°529 : Lisez les archives du blog et (re)découvrez des trucs

Cet été, partez à la découverte des anciens trucs publiés en vous promenant sur la colonne de droite du blog.

Vous pouvez découvrir les trucs soit par catégories, soit par date de publication dans les archives.

Bonne pêche aux trucs ! Et partagez avec nous vos (re)trouvailles.

C'est Nicole 86 sur le message du 13 juillet qui m'a donné l'idée de publier ce truc. Merci !
"Nous allons nous consoler avec les archives, il y a plein de pépites à découvrir et à appliquer :-)".

jeudi 15 juillet 2010

Truc n°528: construisez des toilettes à compost pour une fête


Des amis ont fêté leur mariage avec plus de 130 personnes...et vu qu'ils n'aimaient pas l'idée d'avoir toutes ces personnes à l'étage chez eux pour aller au WC, ils ont construit des WC à compost à l'extérieur.

Un panneau d'affichage récupéré a été découpé pour faire les murs, et une palissade mise autour. A l'intérieur, un seau géant était placé sous une un banc avec cuvette intégrée et battant.

Les enfants ont tagué les murs et un parasol était mis. Le seau de sciure de bois, de l'eau pour se rincer les mains, et des essuies mains. Tout avait été prévu.

Assis sur le trône, chacun bénéficiait d'une vue imprenable du Vercors.

Original et très pratique.

Pour des modèles plus complexes: par ici.

mardi 13 juillet 2010

Les cogitations vont ralentir pour se reposer le neurones


Bonjour à tous,

C'était juste pour vous prévenir que le rythme d'un truc tous les deux jours ne sera pas tenu très probablement, mais qui sait ; )

Nous serons au ralenti jusqu'à la rentrée très probablement. Mais il y aura des trucs selon le temps et les idées des uns et des autres. (il y en a beaucoup dans les brouillons en ce moment ; )

Bonnes vacances reposantes! et encore merci à tous ceux qui enrichissent ce blog en contribuant des idées et des commentaires.

Photo: Ripe Green Ideas, Urban Life, Amsterdam, May 2010

dimanche 11 juillet 2010

Truc n°527: les rapports et présentations


Au bureau, nous croulons souvent sous les rapports. Et hop! on le met dans la corbeille pour le tri du papier...

Mais il y a un hic: j'observe bien souvent que c'est le rapport tout entier, avec sa spirale en plastique ou en métal, sa première page plastifiée et sa dernière page cartonnée, qui est mis dans cette poubelle.

Or, il ne faut que du papier dans la corbeille de tri "papier" (comme son nom l'indique).

Il est important de "désosser" le rapport avant de le mettre au tri: enlever le plastique et le métal (qui peuvent selon le cas, être redonnés au service fournitures de votre entreprise).

Sinon, il vaut mieux jeter le rapport dans la poubelle classique: il arrivera directement à l'incinérateur au lieu de faire un détour inutile (poids inutile dans le camion induisant un gaspillage d'essence) dans le centre de tri avant d'arriver à l'incinérateur.

NB: ce qui est intéressant, les personnes me disent qu'elles ne savaient pas. Comme quoi il faut aussi de la formation, de l'information, du temps. Les innovations technologiques ne suffisent pas.

vendredi 9 juillet 2010

Truc n°526: le plus simple des cahiers brouillon

Nous vous avons fait part de plusieurs idées pour faire des cahiers brouillons : utiliser le papier imprimé recto pour faire des cahiers brouillons:
  1. Truc n°161: avec une relieuse ou des baguettes
  2. Truc n°293 : avec des baguettes
  3. Truc n°298 : avec un support de feuilles
Mais je ne sais pas comment nous avons pu oublier le plus simple des solutions que nous utilisons déjà (!): au travail vous devez certainement avoir ces fameuses présentations, ces gros rapports imprimés que sur le recto...

Il suffit de les retourner pour les utiliser comme cahier de brouillon.

NB: s'il y a des informations confidentielles, cela pourrait poser problème, mais dans beaucoup de cas, c'est beaucoup de mots les uns après des autres, rien de plus ; )

mercredi 7 juillet 2010

Truc n°525: les fournitures réutilisables au Bureau


Lors d'un grand nettoyage au bureau, une idée me vient pour encourager/aider les collègues à ne pas jeter les fournitures encore utilisables.

Mettre une grande boîte vide de côté lors des grands nettoyages, et expliquer à tous qu'elle sert à recueillir toutes les fournitures réutilisables - Récupération des chemises papier et plastique, des classeurs, des fournitures, des trombones et autres attaches réutilisables.

La partie neuve : repart dans une boîte aux Fournitures qui les remet en circulation;

La partie usée mais encore utilisable : peut être mise à disposition des salariés qui souhaitent les utiliser ou donnée à une association (notamment d'aide scolaire).

Vous verrez, ces boîtes se remplissent vite!

lundi 5 juillet 2010

Truc n°524: crayon à mine...rechargeable





Les crayons à mines étaient pour moi toutes rechargeables: en effet, je recharge la mine par la pointe pour insérer de nouvelles mines.

Mais je viens de découvrir au travail que des collègues jetaient des portes mines car il n'arrivaient pas à les recharger par l'embout (sous la gomme). En effet, Bic a conçu des "Portes mines Bic Matic 07 Classic - jetables-"...: conçus pour que la gomme en haut ne s'enlève pas et pour qu'on ne puisse plus recharger le porte mine de ...."mines". Je ne l'avais jamais remarqué.


Donc, lors de vos achats ou de ceux pour votre bureau, pensez à commander des porte mines rechargeables (il faut lire le détail de l'offre et c'est souvent quelques centimes plus cher): mais c'est moins cher sur une année d'avoir un porte-mine rechargeable avec des mines de recharge que de jeter le porte mine à chaque fois qu'il n'a plus de mine. (moins cher pour vous et pour la planète). Vous pouvez même vous offrir le luxe d'en avoir un beau pour 2.70 euros chez Tout Allant Vert (par ici).


Sinon, vous pouvez recharger "les jetables" par la pointe. Il suffit de tenir le haut du stylo enfoncé comme si vous alliez sortir la mine, et d'insérer une mine. Plusieurs personnes me disent qu'ils n'y arrivent pas, ou qu'elles cassent les mines.

A vous de déterminer la solution la mieux adaptée pour vous et votre entourage.

NB: Il est intéressant de lire le rapport développement durable de Bic: il met en avant le fait qu'ils utilisent en partie des matériaux recyclés pour produire leurs fournitures. Mais ne serait-ce pas vraiment plus DD et une vrai marque de leur politique que de ne plus faire de jetable et concevoir tous leurs produits afin qu'ils puissent être réutilisés?

samedi 3 juillet 2010

Truc n°523 : Regardez combien de temps est nécessaire pour recharger la batterie de votre téléphone portable

Avant (dans ma jeunesse !) il fallait plus de temps pour que les téléphones portables se rechargent. J'avais donc pris l'habitude de laisser recharger la nuit pour que le matin la batterie soit pleine.
Maintenant, avec tous les progrès réalisés dans le domaine, quelques heures suffisent. Quand mon téléphone est chargé un message indique : "vous pouvez retirez le chargeur la batterie est pleine".

Du coup, j'ai changé mes habitudes et je recharge mon téléphone quand je surfe sur internet comme ça je jette un oeil de temps en temps et je le débranche dès que c'est chargé pour que cela ne consomme plus de l'énergie inutilement.

jeudi 1 juillet 2010

Truc n° 522 : Je regarde la consommation des cycles de lavage

Sur l'une des pages accompagnant ma machine à laver, il y a un tableau indiquant la quantité d'eau et la consommation électrique de chaque programme. En le consultant, cela m'a permis de me rendre compte que le programme "Flash 30" (30 minutes, 30°C) était celui qui consommait de loin le moins d'eau, et aussi le moins d'électricité.

NB : Il faut toutefois rester méfiant. Par exemple sur mon livret, les consommations en électricité ne sont pas données pour toutes les températures, mais uniquement pour 60°C.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...