lundi 18 janvier 2010

Truc n°430: des trucs d'avion



Et oui, j'ai le malheureux dilemme de devoir prendre l'avion pour voir ma famille qui habite au Canada: mais ce n'est pas pour autant que je vais arrêter les petits gestes.

  1. Prends son "zip-loc" pour mettre ses liquides pour le passage à la douane, sinon ils vous en donneront un obligatoirement.
  2. Prendre sa gourde vide: ne pouvant passer la douane avec des liquides, une fois passé, vous pouvez aller aux toilettes (ou utiliser la fontaine à eau le cas échéant) pour la remplir d'eau avant d'embraquer (le douanier à Montréal conseillait même aux passagers dans la file de faire de même au retour): "c'est moins dispendieux".
  3. Gardez le même verre pour toutes vos boissons pendant tout le voyage. Encore mieux, demandez aux stewards et hôtesses de remplir votre gourde d'eau au lieu d'un verre: aucun risque que le contenant se déverse, ni qu'il se casse!
  4. Apportez vos écouteurs: les prises casque dans les avions sont pour la plupart ceux de vos écouteurs classique. (= déchets électroniques)
  5. Proposer ses magazines et ses journaux à ses voisins: juste parce que c'est sympa ; )

Le mieux, c'est de ne pas avoir recours à l'avion, je sais...

7 commentaires:

christinepatch a dit…

Est-ce vrai que la vaisselle plastique ou même en métal fournie dans les avions pour les plateaux repas est jetée à la poubelle ???????

Ripe Green Ideas a dit…

Tout part à la poubelle. TOUT.
Je commence à me demander si les couvertures aussi. vu la qualité, leur durée de vie doit être minime.
de quoi préférer les lignes aériennes qui ne donnent pas de couverture, à boire ou à manger!

christinepatch a dit…

Merci pour cette réponse ; c'est ce qu'on m'avait déjà dit, mais j'espérais que ce n'était pas vrai, donc je n'aurai plus aucun remord à les chiper pour la dinette de mes petites filles !!!

laciboulette a dit…

Je prend l'avion demain pour un long courrier. C'est rare, mais c'est vrai que je me dis que c'est dommage alors que je fais gaffe sur tout le reste (pas de voiture, gaffe à l'eau, chauffage...).
Et c'est pour quand la grande innovation écologique pour les avions?
En tout cas, merci pour les astuces.
La mienne quand je prend l'avion est de voyager léger. On a un sac à dos chacun, et peu rempli, même si c'est pour 2 semaine, on utilisera les laveries sur place.Que du nécessaire. Je garde des échantillons ou rempli des petits flacons de ce qu'il nous faut de shampoings et de gel douche.
L'autre possibilité étant, quand on va dans un pays relativement pauvre (mais là ce n'est pas le cas), d'acheter sur place, et de donner ce qui reste aux gens sur place (dentifrice, shampoing, savon...).
D'une manière générale, j'évite de trimballer toute ma maison, même si ça peut avoir un coté rassurant.
Plutôt que de trimballer 20 guides qui vont peser vingt tonnes, faire une sélection, et photocopier ou noter sur un petit carnet léger juste ce qui vous intéresse.

Ripe Green Ideas a dit…

ou emprunter son guide à la bibliothèque au lieu d'en acheter un!

Anonyme a dit…

J'ai trouvé ça sur greenquizz:

En octobre dernier, quelle compagnie aérienne a demandé à ses passagers d’aller faire pipi avant d’embarquer afin de réduire le poids de l’appareil et limiter la consommation de kérosène lors du décollage ?

La réponse était: All Nippon Airways

Je trouve que c'est une bonne idée.

Anonyme a dit…

Le pipi avant d'embarquer, je pratique en effet. Pour cette raison ! (et aussi parce que les toilettes d'avion, c'est tout de même un peu exigü)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...