mardi 3 août 2010

Truc n°530: sop-en-lin ou comment se passer de l'essuie tout




J'aimerai profiter de ce blog pour répondre à tous les curieux qui venant chez moi pose la fameuse question: "Tu as de l'essuie-tout, s'il te plait?"
et auxquels je réponds devant leurs yeux ronds : "Je n'en ai jamais chez moi".

Impossible au 20ème siècle, il y a encore des gens (comme moi) assez fous pour ne pas posséder cette révolution qu'est le papier-essuie-tout!!!

Et bien oui! Chez moi, on utilise des lavettes, éponges, torchons et gants. Ma petite machine à laver a toujours une petite place pour eux.

Le sopalin sans en avoir l'air c'est très polluant (et si!) et on en utilise pour tout et n'importe quoi, de plus, c'est cher et et pour les accrocs du sopa-mouchoir, il faut reconnaitre que c'est très irritant.
Alors oui, j'achète des mouchoirs jetables et du papier toilette, mais je limite leur utilisation au fait de se moucher et de s'essuyer le derrière. Pas d'utilisation inutile pour essuyer du chocolat sur le bout du nez ou enlever une trace de maquillage...

Tout ça pour dire que remplacer l'essuie-tout est très facile et peu cher.
Pour ceux qui souhaite y renoncer et qui n'ont pas de gros stock de lavettes et torchons: pensez à vos vieux draps, tee-shirts, serviettes de bain usée, vieux peignoirs... Un coup de ciseau et pour les plus téméraires un coup d'aiguille et le tour est joué ;°)

Simple, mais il fallait y penser!

N.B.: pour les casseroles et vieilles cocottes: enlever les résidus à la spatule en bois et frotter le reste de graisse au gros sel.

18 commentaires:

Clo l'écolo a dit…

Au grand dam de mon amoureux, je fais la même chose. Pas d'essuie-tout ici, on a des guenilles (torchons) en grande quantité ! :0)

Clémentine a dit…

Je viens de me rendre compte, en lisant ce post, que cela fait environ un mois que "sopalin" figure sur notre liste de course. Mais comme nous allons faire les courses en bus, et que nous nous limitons donc au nécessaire, il passe toujours à la trappe. Et mis à part une ou deux fois, cela ne nous a jamais manqué !
Alors merci pour la révélation, je n'avais jamais pensé à me dire "Allez, on arrête le sopalin !", mais cette fois, je le raye de la liste !

Anonyme a dit…

Nous aussi, on se passe de Sopalin depuis près de 2 ans!!
Certes au début, on cherche machinalement le rouleau à la moindre tâche ou souillure... mais avec le temps ce geste réflexe disparait!
On utilise plus ses torchons et ses éponges et hop, le tour est joué :)

Shabnam a dit…

Bienvenue à Léontine sur 1TPJ: nous sommes ravis de t'accueillir comme blogueuse de bons trucs.

Pas de Sopalin à la maison, depuis...si longtemps que je ne sais plus la dernière fois que j'en ai acheté.

Ah oui, lorsque je me suis trompée, et je pensais acheter un paquet de pq...!

Elise a dit…

Pareil à la maison, mais depuis quelques mois seulement. Ce n'est vraiment pas difficile de s'en passer !
Les grandes serviettes usées deviennent des essuies-mains à accrocher près du lavabo.
Les vieux draps de grand-mère en coton très épais et un peu rêche font de bons torchons, et tout ceci devient chiffon quand c'est indétachable, voir usé jusqu'à la corde.
Économiquement on s'y retrouve, y'a pas à dire !!

Léontine a dit…

Merci pour cet accueil Shabnam. ;)

Mlle Pigut a dit…

Pas de sopalin chez moi non plus, merci pour ces bonnes petites astuces faciles à adopter!

Benki a dit…

Plus de sopalin chez moi non plus. Mais des lingettes et chiffons en tout genre...
Et des mouchoirs en tissus pour la maison.

Anonyme a dit…

oui mais ...que faites vous de la consommation (eau, électricité) et pollution savonneuse nécessaires au nettoyage de toutes ces lavettes et autres "guenilles"? De plus, ne sont-ce pas de véritables nids à microbes entre utilisation et passage en machine ?

Shabnam a dit…

ce n'est pas un torchon en plus ou deux, dans votre machine à laver qui change votre conso d'élec ou d'eau. AU contraire, c'est toujours la chose que je mets en dernier pour combler le vide.

en anglais, un comparatif entre les mouchoirs en papier et en tissu: http://www.ripegreenideas.com/2010/08/embodied-energy-ou-energie-grise.html

Et puis, qui est tombé malade à cause de son torchon? Ca me rappelle cette journaliste qui m'a dit: vous utilisez des mouchoirs en tissu? mais vous devez tomber malade plus souvent....euh, non, même très rarement...idéal de l'archi propre a encore de beaux jours devant lui.

Pensez surtout à toute l'énergie pour fabriquer, transporter, et disposer de votre sopalin...

laciboulette a dit…

Je suis une vilaine fille, j'utilise encore (un peu) du sopalin). Surtout parceque j'ai un chat qui se fait vieux, et qui de temps en temps a un petit accident.
En revanche, à table on utilise de plus en plus des serviettes en tissus (que je ne repasse pas, je m'en fiche, c'est pour le tout les jour, chacun à la sienne et ça fait plusieurs jours, même pour le goûter de pitchoune).
De la même façon,j'utilise des cotons lavables (que je met dans un petit filet pour ne pas boucher le filtre de la machine à laver), ainsi j'ai un fiet pour cotons propres, et un pour les sales. Trop fastoche.
Et des lingettes lavables et gants de toilette pour débarbouiller mon loulou.
Sinon, quelques microbes de plus qu'avec le jetables.
Pour les mouchoirs, j'utilise les 2, du lavable à la maison, et jetable si gros rhume et au boulot.
Quand on voit les gens jeter n'importe où leurs mouchoirs dégueu...
Et puis, 2 ou 3 gouttes de tee tree dans la machine.
De toute façon, un rouleau de sopalin qui traine dans une cuisine un chouïa humide, il est loin d'être stérile.

perrin a dit…

Alors j'essaye de réduire ma consommation d'essuie tout (je risque de me faire engueulée par mon homme si je n'en rachète pas) mais j'aimerais bien une astuce pour ramasser le vomi de mon chat, ce qui est bien crade et puant.
Merci de votre aide

Shabnam a dit…

Bonjour Perrin,

Papier journal pour ramasser le gros, et puis une vieille éponge bien identifiée pour cette tâche là.

Libellule a dit…

Une femme a appelé pour un sondage qui s'est arrêté net quand je lui ai dit que je n'utilisait pas d'essuie-tout. Elle m'a quand même posé la question plusieurs fois et n'a pas semblé y croire! Elle pensait surement que je voulais simplement me débarrasser d'elle!

Shabnam a dit…

@ libbellule: !! incroyable qu'elle ne réalise qu'il y a d'autres moyens!

VivreVegan a dit…

Ici non plus pas de sopalin. Ça agace beaucoup belle-maman d'ailleurs, qui aimerait bien utiliser autre chose qu'un torchon (même propre) pour s'essuyer la bouche. Du coup je conserve toujours les serviettes qu'on me refile les rares fois où j'achète des plats à emporter.
Le sopalin me manque parfois, par exemple si je dois essuyer du pipi de chat. Alors je prends du papier toilette.
Comme Clo l'écolo j'ai pas mal de "guenilles" chez moi, j'ai récemment fait de la charpie d'une housse de couette bien trop trouée pour être encore utilisée comme telle.

Anne a dit…

Pareil chez nous: il reste bien un rouleau dans la cuisine ... mais il est couvert de poussière ! :-D
(bonjour l'hygiène ! autant utiliser un beau torchon tout propre sorti du lavage). On a aussi tout un tas de petits bouts de serviettes/tissus éponges etc ...
Par contre: pourquoi ne pas utiliser de mouchoirs en tissu ?

Anonyme a dit…

ici, mouchoirs en tissu pour la maison, et en papier pour le travail et sorties
je n'ai jamais vu de mouchoirs étendu chez mes voisins alentours

pour le sopalin,

toujours un dans la cuisine, mais seuls les autres membres de la famille l'utilise car ils ne se font pas aux chiffons

je suis la seule à utiliser des vieux chiffons pour tout, que je mets au lavage régulièrement.
s'ils sont très sales, j'attends d'en avoir assez pour faire une machine spéciale

par contre nous utilisons depuis toujours des serviettes de table et quand j'étends mon linge dehors l'été, je me rends bien compte que parmi tous mes voisins, je suis la seule à en étendre .

au boulot, j'emmène ma gamelle comme beaucoup de mes collègues, mais je suis la seule à avoir ma serviette de table en tissus

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...