vendredi 4 février 2011

Truc n°581: Compote à emporter sans déchets

D'accord, ça ressemblerait presque à un article commercial de magazine féminin... Mais qui a réussi à expliquer à son enfant en bas âge que la compote en gourde jetable était un gadget superflu et sans intérêt ? Qui a réussi à tenir bon à 100% devant ce rayon en magasin ? Car je crois que c'est quand même une constante chez les petits : ce qui se suçote, ils adorent.

Je m'énervais donc de céder une fois sur quatre quand je suis tombée sur cet objet chez elle (et trouvable ici ou ou ailleurs encore). Je ne croyais pas que c'était possible ! Pour le matériaux, ça reste hélas du plastique, mais tout de même garanti sans bisphenol A ni phtalates, ce qui dans le cas des gourdes jetables du commerce n'est finalement pas si clair, à cause de la pellicule plastique qui recouvre l'aluminium. Le corps est en silicone, et le bouchon est en polypropylène (n°5): par sécurité, évitez d'y mettre quoi que ce soit de chaud de toutes façons ! Le remplissage peut paraître compliqué quand on utilise comme nous des pots familiaux de plus d'un litre, mais en général je coince l'objet dans une tasse avoir les deux mains libres pour verser, et ça se passe très bien ! Cela reste donc une alternative assez pratique : lavable, réutilisable, et pouvant être remplie de compote, yaourt et autres mélanges semi-liquides de votre choix. Compote maison bienvenue !

15 commentaires:

Line a dit…

Bonjour, je découvre cette gourde, j'ai bien envie de l'acheter ! Une question toutefois, est ce que les enfants arrivent à la vider complétement ?

Anonyme a dit…

Je ne sais pas combien de temps encore cela durera mais mes petits garçons (3 et 5 ans) n'ont jamais insisté bien longtemps pour avoir quelque chose que je ne voulais pas acheter.
Une fois que c'est dans le frigo, à la maison, c'est une toute autre histoire.
Mais dans le magasin :
- c'est quoi ça ?
- c'est des bonbons :-)
- on en achète ?
- non, on a déjà plein de chocolat à la maison et c'est bien meilleur, en plus.
- ah ? ah d'accord.
- .... :-)
- à l'école, j'ai un copain qui ...
- aaaaaaaah bon ?! Hoooooo ! Oui mais nous ... on mange pas de ...
- nan !
- et en plus, regarde : y'a plein d'emballage autour. Et ça fait plein de déchets qui polluent.
- hmmm ( ???)

Anonyme a dit…

Et au fait ? Combien de litres d'eau pour rincer la bestiole ?

Shabnam a dit…

@ anonyme: de litres?
il faudrait des litres pour un petit truc comme ça? étrange ta remarque

Anonyme a dit…

pour le rinçage : je pense que ça n'est pas proportionnel à la taille.
Si un reste de compote a séché au fond (parce que dans le cartable depuis le matin, par exemple). Bref, c'ets facile à nettoyer ? Ou un peu galère ? (Honnêtement)

Nathalie J- a dit…

Et pourquoi pas mettre la compote dans un petit biberon dont on perce un trou plus gros à l'endroit de la tétine ? Quand j'étais plus petite j'adorais reprendre mon biberon pour de la menthe à l'eau ou n'importe quoi d'autre devant la TV. Avec un capuchon qui se visse, on ne risque pas les fuites et on nettoie facilement avec la goupille en poils ? Et puis c'est transparent, je trouve ça plus appétissant quand je vois la nourriture personnellement.

Shabnam a dit…

@ anonye: pour la vaisselle encrassé, il suffit de laisser 5 minutes dans une bassine d'eau ou l'évier en début de vaisselle (c'est ce que je fais avec ma vaisselle à la main). Tu peux aussi remplir avec un peu d'eau. Je laisse un moment et puis ça rejoint l'évier avec tout le reste.

Pour les principes de base, c'est par ici: dans l'article version aqua minima
http://untrucparjour.blogspot.com/2010/05/truc-n496-vaisselle-version-aqua-minima.html

@ nathalie: c'est peut-être une bonne idée à la maison, mais le biberon devant les amis à la sortie de l'école, c'est pas très class' pour l'enfant...

mummy active a dit…

Je l'utilise depuis la rentrée et c'est d'une simplicité sans nom.

Je fais ma compote moi même ou j'achète de gros pots en verre et tous les soirs, je la mets dans les gourdes.

Cela passe en machine et quand il en reste (très rarement) dans le fond, je rince à l'eau

Et oui on peut appuyer dessus pour que l'enfant mange toute la compote

Voilà! Plus de déchets inutiles, ce truc devrait être obligatoire!!!!

grenouille a dit…

Honnêtement c'est très facile à nettoyer si l'on possède un goupillon (ce truc qui sert à nettoyer les bouteilles... et les biberons !). Le goulot est très large, on voit bien ce qu'on fait.

Non, c'est difficile à finir entièrement, car c'est plus gros que les gourdes du commerce. Et donc : soit je remet ce qui reste au frigo si nous sommes à la maison; soit je ne la remplit qu'à moitié et ça le fait très bien.

Quant à expliquer... bien sûr, il faut expliquer que ça fait des déchets etc ! Mais disons qu'avec ma poulette de deux ans, je n'ai pas réussi ...! A la fois parce qu'elle est un peu petite pour que ce soit clair, et à la fois parce qu'elle a dû en voir à la crèche, et donc, étant en plein dans la "petite adolescence"...

Peut-être que quelques-uns arrivent à se passer totalement des gadgets et c'est clairement le mieux ! Disons que pour ma part je trouve parfois plus simple de contourner quand j'ai trouvé une alternative... ;-)

grenouille a dit…

Ah oui, pour Nathalie : l'inconvénient du biberon, à mon avis, c'est de ne pas pouvoir "presser", et donc qu'il reste pas mal de compote sur les parois. Et donc gaspillage...

Léontine a dit…

bon ben c'est sur que c'est toujours mieux que leur humpf de compotes jetables. Et puis j'imagine que c'est un truc qu'elle pourra garder et utiliser pour boire de l'eau (gourde) ou même mieux (souvenir d'enfance...) du yaourt liquide! Moi, je te rejoins, pas besoin de créer une crise si l'on peut trouver une alternative qui est certes un objet de plus, mais pas inutile... alors, why not?!

Anonyme a dit…

La Communauté de communes du Pays de Loiron, en partenariat avec la Région Pays de la Loire, affirme depuis longtemps sa volonté de mobiliser et initier ses habitants à de nouvelles pratiques permettant la réduction à la source de leurs déchets. Grâce à la pratique de gestes simples, eco-responsables, faciles à adopter dans la vie de tous les jours (exemples : compostage à domicile, stop pub, achat auprès de producteurs locaux), ces familles démontrent que la production de déchets résiduels peut être divisé par 3. Un film sur leur expérience et faisant la promotion de ces petits gestes du quotidien aura valeur d'exemplarité "sils y sont arrivés, je peux aussi le faire". Le film a été présenté au tout public, et pour la première fois, le 24 novembre 2010 lors de la semaine européenne de la réduction des déchets.

http://www.youtube.com/watch?v=6b9fz59Rm3I

Anonyme a dit…

Suite à la lecture de l'article, j'ai acheté le "gadget" en question pour diverses raisons, la principale étant que je pense faire une éducation à l'écologie importante auprès de mes graçons mais que je suis convaincue qu'elle sera plus facilement entendue, comprise et donc acceptée si cette éducation ne les "exclut" pas du "commun des copains". Donc, mon "grand" de 8 ans préfère se passer de dessert au resto si on lui propose Pom'p..., barbapapa pleine de colorants ou autres cochonneries mais il se sent parfois mal à l'aise devant ses copains lors des goûters : il sort ses tartines de pain-beurre-confiture, son gobelet d'eau quand les autres exhibent barres de céréales très très emballées, compotes très très emballées, et petite briquette d'eau sucrée colorée appelée jus de fruits. Du coup, je lui offre dès que possible la possibilité de consommer écolo sans être trop marginalisé. Je ne suis pas sûre d'être très claire...
Mais bon, ces gourdes se vident sans problème (on racle le fond avec une petite cuillère), se rincent très facilement après tremapge dans l'eau de vaisselle et je suis plus que contente de cette trouvaille.

grenouille a dit…

Mais oui, tu es très claire ! :-)

Je pense comme toi : c'est très difficile de tout bannir au nom de l'écologie, surtout quand on arrive vers les tranches des grands enfants / adolescents ! Mais tant qu'à sacrifier à des pratiques qu'on sait ne pas être terrible, c'est déjà super de contourner avec une trouvaille qui a moins d'impact.

Flo Makanai a dit…

Wow, mais c'est génial ça! J'ai encore craqué il y a peu pour des gourdes du commerce, 100% déchet nul et tout et tout, parce qu'en fin d'année les enfants ont beaucoup de sorties et que c'est tellement pratique...
Voilà que je vais pouvoir arrêter, ça me réjouit!
Merci d'avoir posté à ce sujet (et je vais aller à la découverte de ce blog, sur lequel je suis grace à Sandrine et son génial vegebon.wordpress.fr). merci merci !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...