samedi 26 mars 2011

Truc n°606 : Ecrivez aux entreprises !

C'était parfois fastidieux à l'époque du courrier, et coûteux avec l'emploi du timbre... Mais avec internet, plus d'excuse ! Si vous vous demandez :
- la composition exacte d'un produit
- la provenance des ingrédients de ce produit
- les conditions de travail de ceux qui l'ont fabriqué
... et toute autre interrogation, n'hésitez pas ! Ecrivez tout de suite un mail au service consommateur de l'entreprise concernée ! Vous pouvez même juste leur dire que vous êtes déçu(e) à cause de tel ou tel produit !
J'ai ainsi vérifié la composition du plastique de la gourde à compote réutilisable, appris que les morilles séchées d'une société bien française étaient importées du Pakistan, découvert le pourcentage de sel du pain bio que j'achète, compris que Monoprix ne répondrait jamais à mon envie de savoir où étaient fabriqués leurs vêtements en coton bio - et comme toujours le silence est louche...
Quand on se lance, il y a de quoi faire, mais c'est très satisfaisant, voire très éclairant ! Non seulement vous en aurez le coeur net, mais en plus vous sensibiliserez l'entreprise à vos intérêts de consommateur... et la motiverez ainsi, à force, à faire plus attention à ce qu'elle fabrique !

5 commentaires:

una idea a dit…

Très bonne idée !

Cela me rappelle une femme aux états unis qui envoie ces lettres sous forme de poèmes aux entreprises pour se plaindre dès qu'un objet ne fonctionne plus (ex : lampe de poche / reportage obsolescence programme)

grenouille a dit…

Ah oui, je l'ai vu, elle est très drôle sa démarche !

En même temps, on n'est pas obligé de seulement se plaindre (même si on a souvent envie d'exprimer son mécontentement !). C'est aussi poser des questions, mettre le doigt sur le fait que les choses non dites par le fabriquant (avec l'envie qu'on ne les sache pas) nous préoccupent et nous donnent une mauvaise image de lui.

Parfois aussi il y a de bonnes nouvelles, comme de savoir que le pain que j'achète contient peu de sel : cela prouve juste que ce fabriquant ne fait pas n'importe quoi, c'est agréable !

Pourquoi ne pas le faire quand on se pose des questions ? C'est si vite fait et si satisfaisant !

Anonyme a dit…

L'an dernier j'ai appelé le numéro au dos du bac de glace (Carte d'Or, il me semble) pour leur dire que leur glace à la mangue était à dix-mille lieues de la glace Ehrardt du même parfum et que j'étais bien bien déçue.
J'ai reçu par la poste un bon d'achat de la valeur d'un bac de glace.

Sinon, oui, comme dit la grenouille, j'aime aussi juste poser des question, voire féliciter quand je trouve quelque-chose de chouette.

Mes elféebulations a dit…

En effet super idée effectivement !

grenouille a dit…

@ anonyme : l'idée était moins d'exprimer son insatisfaction personnelle du goût que celle, par exemple, de s'enquérir des économies d'énergie de leur chaîne du froid, de protester contre les arômes chimiques ou l'utilisation de ressources non locales...

Recevoir des bons d'achat est sympa, mais ne va pas forcément dans le sens d'un changement des mentalités...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...