mardi 14 juin 2011

Truc n° 627 : peluches aimées et re-aimées

C'est un truc qui tombe sous le sens, mais il n'est pas toujours facile d'en trouver le temps, et d'autre part comme on ne perd rien à répéter les bonnes idées... Bref, quand c'est possible, quand on sait faire, le vieux jouet retrouvé dans un grenier, vide-grenier ou coffre à jouet se répare et obtiendra facilement une deuxième vie auprès d'un nouvel enfant... Le jouet neuf n'a vraiment rien de nécessaire, surtout auprès des petits qui s'amusent autant avec de vieux jouets démodés voire cassés !

J'y pense car voici deux petites bêtes réparées tout récemment : un lapin de mon enfance crevé en plusieurs endroits et une oreille presque arrachée, retrouvé chez mamie; un nounours promotionnel acheté 1 euro dans un Emmaüs suite à la demande pressante de mademoiselle, et qui malgré notre peu d'enthousiasme est devenu le nounours prèf' de prèf'... mais dont depuis le "sourire s'est cassé", comme elle dit !
Pour le côté ludique de la chose, ça tombe bien, on peut jouer un peu au docteur et leur faire des pansements avant de les "emmener à l'hôpital" : puis un peu de patience, de soins, et pas mal d'aiguillées ... Et voilà les bestioles revenues de l'hopital en pleine forme, et un(e) jeune propriétaire ravi(e) !!!

2 commentaires:

Clémentine a dit…

Héhé ça me fait penser : quand j'étais petite, mon lapin avait perdu un de ses yeux. Alors, on lui avait fabriqué un bandeau pirate en feutrine :)

grenouille a dit…

Oh oh ! C'est trop mignon, quelle bonne idée !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...