dimanche 5 juin 2011

Truc n° 622: Allaiter bébé

Photo : Wikipedia
Allaiter bébé c'est mieux car :
- il a ce que son organisme attend : le lait maternel, qui évolue avec lui
- il a les anticorps de sa mère
- la récupération après l'accouchement se fait mieux (retour de l'utérus à sa taille d'avant la grossesse, perte de poids, ...)
- la mère sécrète des hormones qui lui permettent de s'endormir plus vite et de passer plus vite dans la phase de sommeil profond, donc de mieux récupérer, même lorsque l'enfant ne fait pas encore ses nuits
- la relation mère-enfant qui se développe est unique
- pas de stérilisateur, de biberons, ... à transporter à chaque déplacement, la nourriture de bébé est toujours prête !
- et détail qui a son importance : c'est très économique !


Halte aux idées reçues sur l'allaitement :
- ce n'est pas parce que vous allaitez que vous serez seule à vous occuper du petit la nuit : papa peut se lever pour changer la couche, et vous, vous pourrez rester tranquillement au lit ; il est même possible d'allaiter allongée
- ce n'est pas parce que vous allaitez que le père ne peut pas donner à manger : tirez votre lait, et papa pourra donner le biberon ! Ainsi, la relation père-enfant pourra se faire de la même manière qu'avec le lait maternisé
- la mère n'est pas esclave de son bébé, avec le tire-lait, elle peut tout à fait s'absenter et laisser le petit avec des biberons de lait maternel au frigo (se garde 48h) ou au congélateur (se garde 2 mois)


Allaiter, c'est aussi plus écologique :
- pas de stérilisateur à acheter
- moins de biberon à acheter
- et surtout pas de déchets créés par toutes les boites de lait en poudre !

Le choix d'allaiter ou non doit rester tout à fait personnel, et bien entendu, la mère doit en avoir envie, car sinon, il y a de fortes chances que cela se passe mal.

10 commentaires:

Elise a dit…

Tu as bien raison et je suis d'accord sur tous les points !
Mais il faut penser aussi à ne pas stigmatiser les mamans qui ne peuvent pas allaiter ou dont les bébés ne veulent pas prendre le sein (c'est mon cas, et ce fut très dur à la maternité). Ce n'est pas toujours un choix et ce n'est pas facile à vivre...

Shabnam a dit…

Bonjour Elise,
Merci pour ton témoignage. Tu as tout à fait raison de rappeler que certaines mères souhaitent allaiter et ne le peuvent pas.
Connaissant Clém et l'équipe de blogueurs d'1tpj, je peux t'assurer qu'il n'y a aucune intention de stigmatiser.
Notre philosophie est que chacun est libre et doit faire ses choix en fonction de sa situation, ses envies, ses besoins et ses possibilités.
C'est dans la diversité que nous trouvons la richesse. Donc en aucun cas, 1tpj préconise avoir LA solution universelle pour tous.

Peut-être qu'un parent (homme ou femme) a envie de partager ses trucs pour un allaitement avec un biberon? Comment nouer un beau contact avec son enfant. Quelles tetines?

Mes elféebulations a dit…

Je n'ai pas pu allaiter mes jumeaux parce que j'ai contracté une maladie de peau dès mon arrivée à la maternité juste avant d'accoucher et je l'ai assez mal vécu mais j'ai fait avec. Avec un traitement aux corticoïdes pendant les mois qui s'en sont suivi, j'ai du composer avec le biberon... Je rechercherai quelques trucs que j'ai expérimenté... ;)

grenouille a dit…

Tous les trucs du post de Clémentine sont vrais, et à mon sens celui-ci tout particulièrement : c'est plus pratique et moins prise de tête ... En tout cas quand tout est installé et que ça se passe bien !!!

Pour celles qui n'ont pu ou n'ont pas voulu allaiter, notons quand même ce petit détail pratique : c'est quand même sympa quand le papa peut nourrir le bébé aussi, surtout quand le bébé n'est pas diversifié !!! Sur ce point, l'allaitement génère la présence du tire-lait voire du congélateur pour libérer un peu la maman, et ça, c'est moins fun...

En bref la présence du biberon reste appréciable dans un esprit de partage des tâches... Il n'a donc pas que des mauvais côtés !;-)

Linette a dit…

Et halte à une autre idée reçue :
ce n'est pas parce-que vous avez une petite poitrine que vous ne pourrez pas allaiter! Cela n'a rien à voir la taille!
Je repense toujours à un ami, tout étonné quand j'ai dit que je voulais allaiter, avec mon petit 90B.
Et bien j'ai allaité mes 2 filles pendant 4 à 6 mois...

Clémentine a dit…

Je ne cherchais bien entendu pas à stigmatiser qui que ce soit. Ce post est plus destiné aux femmes qui hésiteraient, pour leur donner mon point de vue :)
C'est sur que ça ne doit pas être facile à vivre d'avoir envie d'allaiter et de ne pas pouvoir le faire, et jamais je n'irais critiquer ces femmes, ni celles qui par choix nourrissent leur enfant au biberon. Chacun est libre :)

Vero a dit…

...et surtout penser à bien s'entourer et bien s'informer...car j'ai connu beaucoup d'allaitements "foirés par cause de mauvais conseils, parfois même dès la maternité par le pédiatre et les infirmières!
un petit lien utile: http://www.lllfrance.org/

Elise a dit…

Ahhha ! mais il n'y avait aucun reproche ! Nan, au contraire, c'est juste qu'après discussion récente avec une amie qui a vécu la chose bien plus mal que moi, je me dis qu'il faut faire attention... car ça semble vraiment douloureux pour certaines femmes.
Perso, je ne pensais même pas pouvoir allaiter (médicalement parlant), alors comme c'est le petit crapaud qui n'a pas voulu je ne culpabilise pas ;)

Si je trouve un truc, biberon-nement parlant, je vous fais suivre, je vous fais suivre ! A part le choix des bibs, et le fait de les laver pour ne pas en avoir 56, je vois pas, mais c'est pas extra-ordinaire !
Elise

Arnaud a dit…

Halte a une autre idée reçus sur l'allaitement : Mon enfant rentre en crèche, je dois le sevrer, de plus en plus de crèche accepte le lait maternel (je le sais parce que nous dans la crèche ou je bosse, on l'accepte !!) Forcément avec un protocole pour éviter les intoxication (lait congelé), alors hésitez pas a en parler à la crèche (ou à la nounou), voir même d'essayer de les convaincre s'ils ne sont pas open au premiers abords.

Clémentine a dit…

Mon médecin m'a même dit que les crèches étaient dans l'obligation d'accepter le lait maternel et que si elles ne le font pas, elles sont susceptibles d'être attaquées en justice pour ça ... A vérifier peut être ?
En tout cas, étant la politique d'allaitement qui est entreprise (au moins chez moi) ce serait un non sens de ne pas l'accepter dans les crèches !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...