dimanche 14 août 2011

Truc n°643: la consommation consciente




J'aime beaucoup le terme de "conscious consumption" que j'ai vu dans un livre cet été. Il permet de qualifier avec justesse ce que nous essayons de partager à travers nos "trucs"sur ce blog (pour réduire vos déchets, acheter de la qualité et non de la quantité, etc.)

Je viens de lire dans le livre The Great Disruption, de Paul Gilding, livre clé sur lequel j'écrirai par ailleurs, trois astuces sur comment éviter les achats inutiles.

  1. Avec sa famille, ils se sont mis d'accord qu'une fois qu'ils ont choisi quelque chose qu'ils veulent acheter (le prix, l'objet, le magasin), ils reportent l'achat pendant 7 jours. Il témoigne que durant ce délai de réflexion, la famille décide souvent contre l'achat.
  2. Un de ses amis en Afrique du Sud opte pour un autre "truc": une fois le chariot rempli au supermarché, ses enfants remettent 10% des produits choisis dans les rayons.
  3. Un ami aux Etats-Unis a décidé avec sa famille de n'acheter que des produits qu'ils peuvent ramener en vélo, hormis les meubles. L'effort à vélo à rapidement réduit la consommation de ses ados!
Et vous, que faites-vous?

NB: le guide de Tout Allant Vert énonce très simplement les question à se poser avant un achat. A lire et à partager autour de vous.

3 commentaires:

grenouille a dit…

J'aime bien le truc n°1 qui fait echo à mon expérience personnelle. Il est clair que l'achat impulsif, c'est la grande majorité de nos achats (hors alimentation, et encore...) car sinon on n'achète pas.
Dès que je me prends la tête pour savoir si tel achat est écolo ou non (et je constate alors que je ne trouve rien qui le soit assez), eh bien finalement je n'achète pas, et c'est ça qui est le plus écolo !
Et si j'en ai vraiment besoin j'achète d'occasion, ce qui est bien aussi.
L'achat neuf est généralement le résultat d'une politique de marketting bien menée. Et nous sommes bien faibles !!!

Anonyme a dit…

Bonjour à vous tous ♥
Toutes ces initiatives sont la preuve d'une réflexion naissante importante sur la consommation qui nous tient pour otage du capital ainsi que d'une double réflexion sur qui propulse nos actes - nos désirs de consommation - et pour qui - pourquoi et comment ils sont orientés et à quelles fins ---
Merci à vous tous -
Pour ma part - comme dans les temps "anciens" - je fais ma liste des nécessites vitales - ainsi mon regard ne se porte pas tout azimut dans tous les rayons --- ma liste réunie - ayant à peu prés une idée précise du montant de mes achats - je m'autorise en fonction des évènements - fêtes - anniversaires ou bringue - un extra si je le peux et mon plaisir est décuplé car je me sens responsable et libérée du capitalisme voleur - aspirateur de vies de par un effort de moi même sur moi-même :)
Ps : je boycotte le plus possible tous les produits nuisibles aux intérêts des peuples pour le profit éhonté de multinationales esclavagistes aux bénéfices gigantesques qui réussissent de plus à être exonérées d’impôts -
Cela n'est pas si facile mais me rempli de joie !
Bien à vous ♥
alpha2mars

Shabnam a dit…

merci alpha pour ce témoignage

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...