dimanche 27 février 2011

Truc n°594: minuterie pour la douche?


Une amie me raconte qu'elle adore ses douches, et se doutait qu'elle passait 15 minutes sous la douche...donc elle s'est achetée une minuterie pour la douche, ce qui lui a fait prendre conscience de la quantité d'eau et de temps qu'elle gaspillait.

Désormais, elle se réveille plus tard le matin car elle a besoin de moins de temps!

Je n'aurais jamais pensé conseiller une telle solution, mais elle en parlait en de si bons termes, que je publie pour vous.

Pour ma part c'est la méthode Navy Shower, et un bain tous les 10 jours pour se détendre...

vendredi 25 février 2011

Truc n°593: ouvrir la voie aux échanges récup aux bureaux


Suite au billet sur le haut lieu du troc: un anonyme a laissé ce commentaire:


"Et hop, une plateforme de troc de magazines (en fait, un carton avec une affiche) installée près de la machine à café de ma boîte... succès au rdv!! Merci pour l'idée :)"

Et voilà que son commentaire m'a inspiré:
  1. J'ai pris deux paniers ayant contenu des fruits lors d'un séminaire et partaient à la poubelle
  2. J'ai imprimé deux messages: l'un indiquant "papier brouillon" et l'autre pour les "fournitures dont vous n'avez plus besoin" afin de pouvoir les réinjecter dans le circuit des fournitures de la boîte"
  3. et ils sont posés à mon étage à côté des imprimantes...
Quid de voir, si cette initiative prendra, et si elle sera généralisée aux 17 autres coins imprimantes. Je m'occupe déjà de mon foyer de contamination ; )


J'adore l'émulation entre les blogueurs et les lecteurs! merci à vous.

mercredi 23 février 2011

Truc n°592: les cartes de visites périmées


Vous, votre boîte change de téléphone change de numéro de téléphone, d'adresse, vous changez de job, vous avez une promotion? Mais que faire de toutes ces cartes de visites qui n'indiquent plus les bonnes coordonnées?



Quelques idées en vrac pour vous inspirer à trouver des alternatives avant la poubelle de tri:
  1. Les tranches des boîtes d'archives ont des petites poches en plastique où l'on glisse une feuille pour indiquer son contenu: plus besoin de couper du papier pour trouver un support de la bonne taille pour l'y glisser. utiliser le dos d'une carte de visite
  2. Dessiner un jeu de domino sur le dos
  3. Marque page
  4. Cartes d'index
  5. Listes de courses
  6. Et vos idées?

Bien sûr, pensez à ne pas en commander trop: aujourd'hui beaucoup de gens se passent de cartes de visites grâce au mail.

mardi 22 février 2011

Truc n°591 : Une deuxième chance pour nos chaussettes célibataires

Comme je le constate chaque jour ( ou presque) nos amis les chaussettes sont victimes d'une vague de divorce incroyable et malgré multiples effort se retrouve bien souvent seule avec un sentiment d'inutilité terrible.
Que néni, j'ai la solution! Redonnant une seconde chance à celle qui ont été tristement abandonnée par leur moitié.
Voici quelques exemples, non exhaustifs, pour rendre le sourire à nos petites soquettes:
1) des torchons pour faire la poussière ou la salle de bain
2) sac à lavandes rapides et efficaces
3)de jolies marionnettes avec un feutre, de la laine deux boutons et un peu d'imagination!
4) Bonnets ou turbulettes pour les poupons
5) porte savon pour la trousse de toilette. En nouant la chaussette, cela va de soi!
6)chaussettes de dépannage pour les orteils frileux de la nuit.
7) des mitaines, pour travailler sur le pc ou en voiture, c'est toujours très appréciable.
8) Une housse pour le téléphone portable (même si pour celle-ci, j'avoue ne pas avoir testé étant dépourvue de téléphone mobile)

Arrêtons de laisser se morfondre nos pauvres chaussettes célibataires: A votre bon cœur! :-)

lundi 21 février 2011

Truc n°590 : Emballages à coudre

Nous sommes tellement débordés par les emballages que nous les jetons le plus souvent sans y faire attention. Pourtant, ils sont parfois jolis, élégants, et plus faciles à réutiliser qu'on ne le soupçonnerait. Ainsi chez Décodébrouille : les sacs de croquette pour chien sont transformés en pochettes imperméables, trousses de toilettes ou autres !
Pour ma part, ce sont les sacs de surgelés, auxquels j'ai parfois recours, qui m'ont questionnée : j'en ai donc fait un tablier pour enfant d'un à deux ans !
Si le procédé vous intéresse il y a éventuellement un tuto ici... et si vous n'êtes pas du tout bricoleur mais que la logique de la récup' vous plaît, vous pouvez trouver dans le commerce les bavoirs, sets de tables et chapeaux de pluie d'Isabelle Teste, faits avec des plastiques de tous acabits !

dimanche 20 février 2011

A voir de suite: l'obsolescence programmée


Mais qu'est-ce que l'obsolescence programmée?

D'une ampoule qui marche depuis plus de 109 ans, aux collants qui ne filent pas, nos ingénieurs savent faire de l'infaillible...mais les entreprises intègrent dans leurs stratégies l'obsolescence de leurs produits: les ampoules ne doivent pas durer plus de 1000 heures, les collants doivent filer...afin de créer une demande aux dépens des déchets que nous générons, des ressources que nous épuisons.


J'ai vu les mails passer, et des collègues au bureau m'ont dit: "il faut le voir"! Alors, hier soir je me suis posée dans mon canapé et j'ai regardé le documentaire Prêt à jeter réalisé par Cosima Dannoritzer et diffusé sur Arte. Petit extrait...

Je l'ai regardé via internet ici (plus de 150000 personnes au compteur ce dimanche). La vidéo ne sera disponible que pendant qq jours encore.

D'une ampoule qui marche depuis plus de 109 ans, aux collants qui ne filent pas, nos ingénieurs savent faire de l'infaillible...mais les entreprises intègrent dans leurs stratégies l'obsolescence de leurs produits: les ampoules ne doivent pas durer plus de 1000 heures, les collants doivent filer...afin de créer une demande aux dépens des déchets que nous générons, des ressources que nous épuisons.Le journaliste cherche à réparer son imprimante qui tombe en panne...et découvre après beaucoup de recherches qu'une puce est intégrée pour qu'après x impressions, l'imprimante s'arrête d'imprimer. Grâce à la puissance des réseaux sociaux, il trouve un logiciel libre proposé par un programmeur russe qui remet son compteur à zéro et l'imprimante remarche (logiciel à télécharger ici).et explications sur les manipes en vidéo ici) Elle n'était pas cassée, (bien que l'imprimante affichait un tel message "des pièces ont besoin d'être changées), l'imprimante est juste programmée pour l'obsolescence.

J'ai un ami juriste qui a réagit l'autre jour: "mais c'est un vice caché!"...et oui, tout ceci est illégal au regard du droit. A quand les procès pour rappeler la responsabilité aux producteurs?

Bref, "Il faut le voir"!


Source de cet article: SUV (Sens et Utilité en Vrac)

samedi 19 février 2011

Truc n°589: tremper, pas couler


Suite à une remarque au sujet du nettoyage de la bonne astuce de Grenouille pour le compote de son enfant qui questionnait la quantité d'eau nécessaire au lavage si ça s'encrassait: je me dis qu'il faut rappeler un simple truc universel:

Faites tremper! Pas besoin de faire couler l'eau...

Il suffit de laisser tremper 5 min dans de l'eau en fin de vaisselle dans votre évier encore plein d'eau (si vous suivez nos bons conseils ici). En effet, la crasse végétale se détache facilement en trempant dans de l'eau. Ce n'est que ce qui est brûlé qui doit tremper plus longtemps.

Ainsi, pour répondre à cette lectrice: si vous faites trempez dans votre eau de vaisselle, pas besoin de gaspiller de l'eau en plus.

vendredi 18 février 2011

La Récup pour les enfants d'Asie

Si vous avez des tissus ou du matériel de mercerie qui ne vous servent plus, si vous savez faire des merveilles avec de la récup'... Alors pourquoi ne pas faire don de vos trésors inutiles à l'association de bloggeuses qui a crée ce joli projet ? Cela ne vous demandera qu'un peu de temps, allègera vos tiroirs ou votre poubelle, et permettra de collecter de l'argent au profit d'une association qui s'occupe d'enfants d'Asie en situation de souffrance...


La dernière session de l'association a ainsi réuni 2545 euros au profit des enfants du Pakistan victimes des inondations. De quoi faire déjà pas mal de choses si l'on s'en réfère aux chiffres donnés ici par Solidarités International ! Alors, si vous voulez vous débarrasser d'un peu de mercerie ou bricoler....

jeudi 17 février 2011

Truc n°588: appréciez que vos amis établissent des amitiés directs avec vos amis

Il y a quelques semaines, je sortais du hammam avec deux copines qui me sont chères et qui se sont rencontrées via mon biais.

En se disant au revoir, Tina dit à Suz, on s'appelle, et puis elle me regarde: "oh, mais je t'appellerai avant!". De surprise, je me suis exclamée: "pas obligée, je suis ravie que vous vous entendez, votre amitié ne dépend pas de moi".

Je suis pour que les amis des amis deviennent amis, sans aucun péage, aucune rancoeur. Ce n'est pas parce des amis s'entendent que je serai privée de quoi que ce soit. Au contraire ça m'enrichit de voir les amitiés se tisser!

Mais il est vrai que l'exclamation de Tina a fait écho à deux situations avec deux amies par le passé, qui n'aimaient pas que je contacte des amis sans leur en parler avant, même pour les mettre en contact avec des contacts pro.

En tout cas, les amis - devenez amis avec tous ceux avec qui vous accrochez! La vie est d'autant plus riche et sympa!

mardi 15 février 2011

Truc n°587: défi une poubelle par semaine

Allez, qui se lance?
  1. Pas plus d'un sac poubelle par semaine* (petit, comme, "la poche" de votre commerçant du coin).
  2. Pas plus d'un sac de tri par semaine (et oui, il faut réduire à la source, et non pas générer des kilos à recycler - ce n'est pas une solution durable, bien que ce soit mieux que jeter). Ci-dessous mon sac de tri, que je descends toutes les deux semaines (car en fait je n'achète presque plus que du vrac, j'ai donc très peu d'emballages). C'est mon ancien sac de courses de 1993...
Le + de ce défi : vous n'aurez besoin de passer au local poubelle qu'une fois par semaine!

* J'habite seule, donc c'est une poubelle peut-être par personne. Ce qui est intéressant, c'est que je fais des dîners pour mes amis, etc. je ne dépasse pas la poubelle. Vu je ne cuisine que du frais, toutes les épluchures vont au compost que j'ai construit et que j'ai mis sur mon palier (et j'habite à paris... ; )

Le + du compost: entre tous les + déjà énumérés, le principal plus est que je n'ai presque rien qui ne pourrit dans ma poubelle...tout est en train de se décomposer dans le compost. Je n'ai donc pas besoin de descendre ma poubelle pour cause d'odeurs.

lundi 14 février 2011

Truc n°586: le froid est un désordorisant


C'est en lisant ce billet sur Re-nest où l'auteur a mis ses baskets dans son congelo pour enlever les odeurs (et que ça a marché) - ok je ne ferais pas ça, je les mettrais dehors au grand froid.

J'ai réalisé qu'en hiver je mettais mes pulls sur le rebord de ma fenêtre pour les aérer (odeur cigarette, ou même juste pour les rafraichir).

C'est vrai qu'après c'est comme si je venais de laver. Le froid serait donc un désodorisant. Profitons-en pendant qu'il froid!

samedi 12 février 2011

changement

Quelques changements de look, j'espère que ça vous plait!

Si non, on peut faire autre chose ; ) de toute manière, on change tous les 6 mois.

Le contenu et la fibre qui nous réunit sur ce blog restent les mêmes!

Truc n°585 : Moteur de recherche écologique

Peu de gens le savent, mais il existe bel et bien des moteurs de recherche écologiques. Pour ma part, j'en ai cherché un par souci d'économies d'énergie, ayant entendu parler d'interfaces à fond noir, qui consommeraient moins d'énergie que celles à fond blanc. Sauf qu'après enquête, le fond noir n'a d'intérêt que si l'on possède encore un écran à tube : dans le cas d'un écran plat, c'est totalement inutile !
Par contre, cette recherche m'amena sur Ecogine, un moteur de recherche qui utilise en fait la base de google pour vous guider dans vos recherche, mais dont les recettes publicitaires sont entièrement reversées à des associations environnementales - et vous pouvez en proposer d'autres ou voter pour de nouvelles. De plus, une partie des recettes est destinée à la compensation carbone, ce qui est loin d'être vain lorsqu'on connaît l'impact d'internet ! Enfin, l'association qui gère le moteur est transparente sur son fonctionnement.... De plus Ecogine a un design plutôt sympa, avec de très belles photos en fond d'écran, ce qui n'est pas négligeable !
Il ne m'a fallu que quelques clics pour l'installer sur mon ordinateur, au bureau comme chez moi.

Et si vous voulez faire le tour de la question et trouver un autre moteur à but non lucratif qui vous conviendra mieux... Il y a aussi Ecosia, qui reverse 80% de ses recettes pour la protection de la forêt amazonienne, ou d'autres pistes ici, à vous de vérifier qu'elles sont sérieuses !

jeudi 10 février 2011

Truc n°584 : Gommettes maison

J'imagine que tous les enfants ont une passion pour les gommettes... En tout cas, chez moi ça marche très bien. Mais bien sûr je ne vais pas en acheter tout le temps ! Un bon truc est donc d'utiliser les vieux magazines et d'y découper tout ce qui peut être sympa à coller : personnages, fleurs, animaux... Pour le moment c'est moi qui découpe, mais je compte bien mettre mademoiselle à contribution plus tard !
Je fais donc un tas de "gommettes maison" que je mets dans une petite boîte, et le moment venu, je sors le stick de colle écologique : ma fille a vite compris comment ça marchait, et ça passe toujours une bonne heure...

mercredi 9 février 2011

Défi minimaliste, conclusion

Assemblages de sacs et boîtes contenant
ce que nous allons donner à nos proches.
Après ce mois de Janvier ponctué journalièrement par la découverte d'un objet ne nous servant plus, voilà les points essentiels que je retiendrais de cette expérience :

1) le plaisir de donner : j'ai donné la plupart des choses dont j'ai souhaité me séparer. J'ai vu pendant ce temps une à deux personnes passer chez nous toutes les semaines, pour prendre les objets et j'ai mis plein de choses de côté qui serviront à nos proches. C'est très satisfaisant de se dire que toutes ces choses ont ou vont commencer une nouvelle vie.

2) la satisfaction du vide : notre appartement était vraiment trop encombré. Avec l'arrivée très prochaine de notre Lutin, il fallait vraiment que nous fassions de la place. Ce défi m'a permis de prendre mon courage à deux mains et de commencer le tri. J'ai désencombré les placards, réaménagé les différentes pièces, ... Même si notre petit appartement a toujours des airs de cavernes d'Ali Baba tellement il y a d'objets, on voit un mieux, et ça fait vraiment du bien !

3) le plus dur, c'est de commencer : depuis la fin de ce défi, j'ai continué à me débarrasser d'autres objets dont nous ne nous servions pas ou plus. Finalement, une fois que l'idée "Je ne m'en sers pas, je donne" fut présente dans ma tête, dès que j'ai croisé un objet qui ne nous servait à rien, je le plaçais dans un grand sac. Et régulièrement, je prends des photos et passe des annonces ou propose les objets à mes proches. Nous avons maintenant un étage de notre meuble dans l'entrée plein d'objets que nous allons donner à des proches et un grand sac pour tout ce que nous avons mis sur les sites de dons.

4) pour donner : j'ai toujours commencé par proposer à mes proches, amis ou famille, qui pourraient éventuellement être intéressés par un objet. Ensuite j'ai mis des annonces sur les sites Peuplade et Recupe.net.

mardi 8 février 2011

Truc n°583: Faites de votre laverie un haut de Troc

Je laisse mes magazines une fois lues à la laverie juste en bas de chez moi pour que d'autres puissent en profiter (Truc n°59). L'autre jour, je me suis aperçue que quelqu'un autre d'autre y laissait ses livres.


Je suis son exemple: j'ai déposé des livres pour enfants et autres magazines (ci-dessous).

La laverie devient un haut lieu de troc ; )
Faites de même, et ce même si vous n'avez pas de besoin d'aller à la laverie.
Déposez-y les choses en petites quantités.

dimanche 6 février 2011

Truc n°582: essuyez vos pieds!


Juste un constat: au boulot, même s'il pleut des cordes dehors, les personnes rentrent dans le hall sans essuyer leurs pieds...après le sol devient glissant...et puis ils se cassent la gueule...

Il y a une logique cachée ; ) derrière les paillassons: ils sont là pour éviter que la saleté rentre, l'eau, etc.

Prenez deux secondes et essuyez vous les pieds. C'est moins long qu'une opération pour une jambe cassée.

vendredi 4 février 2011

Truc n°581: Compote à emporter sans déchets

D'accord, ça ressemblerait presque à un article commercial de magazine féminin... Mais qui a réussi à expliquer à son enfant en bas âge que la compote en gourde jetable était un gadget superflu et sans intérêt ? Qui a réussi à tenir bon à 100% devant ce rayon en magasin ? Car je crois que c'est quand même une constante chez les petits : ce qui se suçote, ils adorent.

Je m'énervais donc de céder une fois sur quatre quand je suis tombée sur cet objet chez elle (et trouvable ici ou ou ailleurs encore). Je ne croyais pas que c'était possible ! Pour le matériaux, ça reste hélas du plastique, mais tout de même garanti sans bisphenol A ni phtalates, ce qui dans le cas des gourdes jetables du commerce n'est finalement pas si clair, à cause de la pellicule plastique qui recouvre l'aluminium. Le corps est en silicone, et le bouchon est en polypropylène (n°5): par sécurité, évitez d'y mettre quoi que ce soit de chaud de toutes façons ! Le remplissage peut paraître compliqué quand on utilise comme nous des pots familiaux de plus d'un litre, mais en général je coince l'objet dans une tasse avoir les deux mains libres pour verser, et ça se passe très bien ! Cela reste donc une alternative assez pratique : lavable, réutilisable, et pouvant être remplie de compote, yaourt et autres mélanges semi-liquides de votre choix. Compote maison bienvenue !

mercredi 2 février 2011

Truc n°580: les yaourts sans yaourtière

Il est très à la mode aujourd'hui de faire ses yaourts maison, à juste titre. Cela génère moins de déchets, puisque la bouteille ou la brique de lait sont recyclable tandis que les pots de yaourts ne le sont pas. Et il est facile d'en varier les goûts, de les personnaliser, tandis que leur consistance souvent moins ferme - en tout cas chez moi - est très agréable.

Les pots en verre sont très facile à récupérer parmi ceux du commerce : pour ma part, partisane du moindre effort, j'ai choisi de gros pots de 500g qui limitent les manipulations et permettent à chacun de se servir la dose qu'il veut dans un ramequin. Et pour ce faire, j'ai recours à une astuce très simple et bizarrement méconnue : les yaourts à la cocotte-minute ! Consommation d'énergie limitée : il suffit de chauffer de l'eau une fois pour toutes dans la cocotte, d'y mettre les pots, puis de fermer hermétiquement la cocotte et de bien la recouvrir d'isolants divers - en général une couverture - pour y conserver la chaleur. Et bien sûr, cela évite l'achat d'une yaourtière encombrante, qui un beau jour tombera en panne...

Pour plus de détails vous pouvez aller voir chez moi, et pour la recette exacte, c'est sur ce très bon site.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...