mercredi 30 mars 2011

Truc n°607 : récup' de chemises

Je n'ai rien inventé, parce qu'il y a de vrais pros, comme cette star de la récup' couture... Mais en voyant ces merveilles, j'ai voulu m'en inspirer et faire une blouse à mon tour d'une de ces grandes chemises d'homme... Car quoi de plus écologique et économique que la récup'? Les vieux vêtements, ça déborde...!
18_chemise_col_

Cela prend un peu de temps à faire comme tout projet de couture, mais en étant un peu soigneuse - vu que mon niveau de couture est quand même moyen - on y arrive très bien. Pour ceux que ça intéresse, j'ai mis un tuto explicatif ici, mais vous trouverez sûrement d'autres bonnes idées chez Recyclage et cie...

samedi 26 mars 2011

Truc n°606 : Ecrivez aux entreprises !

C'était parfois fastidieux à l'époque du courrier, et coûteux avec l'emploi du timbre... Mais avec internet, plus d'excuse ! Si vous vous demandez :
- la composition exacte d'un produit
- la provenance des ingrédients de ce produit
- les conditions de travail de ceux qui l'ont fabriqué
... et toute autre interrogation, n'hésitez pas ! Ecrivez tout de suite un mail au service consommateur de l'entreprise concernée ! Vous pouvez même juste leur dire que vous êtes déçu(e) à cause de tel ou tel produit !
J'ai ainsi vérifié la composition du plastique de la gourde à compote réutilisable, appris que les morilles séchées d'une société bien française étaient importées du Pakistan, découvert le pourcentage de sel du pain bio que j'achète, compris que Monoprix ne répondrait jamais à mon envie de savoir où étaient fabriqués leurs vêtements en coton bio - et comme toujours le silence est louche...
Quand on se lance, il y a de quoi faire, mais c'est très satisfaisant, voire très éclairant ! Non seulement vous en aurez le coeur net, mais en plus vous sensibiliserez l'entreprise à vos intérêts de consommateur... et la motiverez ainsi, à force, à faire plus attention à ce qu'elle fabrique !

mercredi 23 mars 2011

Truc n°605 ; matériaux de récup'

C'est tellement compliqué de faire des travaux : tout choisir, tout organiser, bricoler ou faire bricoler... On ne pense pas toujours qu'au lieu de foncer tout de suite vers les magasins de bricolage, une partie des matériaux sont peut-être trouvables en récup'... Et de fait, beaucoup de choses sont trouvables d'occasion, chez les brocanteurs, les Emmaüs, les sites internet comme le bon coin, voire même... dans la rue ! Un façon pourtant très intéressante de faire baisser les coûts...
Difficile de faire tout en récup', mais quand même, pour notre appartement nous avons pour le moment trouvé deux-trois choses dont nous sommes très satisfaits : comme ce bout de parquet ancien en chêne dont les lattes proviennent... d'une benne de démolition ! Je donne d'autres exemples personnels ici, mais nul doute que vous ne trouviez de nombreuses autres idées en fonction de vos besoin et de ce qui se trouvera à votre disposition... Après tout, le dernier numéro de "la maison écologique" présentait bien un auto-constructeur qui avait entièrement construit sa maison... en palettes !!!

vendredi 18 mars 2011

Truc n°604 : aérer son compost

En week-end à la campagne, alors que je prenais la fourche pour retourner le tas de compost que j'ai initié dans le jardin de ma mère, je me suis rappelée avoir vu ici et là des gens qui disaient "mon compost n'est pas beau, il ne composte pas" !
J'en profite donc pour rappeler ici les quelques règles indispensables à la fabrication d'un bon compost, afin que celui-ci attire les vers aidant à la décomposition, puis prenne sa bonne odeur de sous-bois :
- déchiqueter/couper tous les déchets trop gros, comme tailles d'arbre, longues herbes, etc... qui sinon se décomposeront beaucoup plus lentement
- maintenir le compost dans un état ni trop sec, ni trop humide. Pour ce faire, il est préférable qu'il soit à l'ombre pour ne pas se dessécher, et il faut mélanger à parts à peu près égales déchets azotés (verts et humides) avec les déchets carbonés (secs). Notons que si les tontes de pelouse fraîches sont déconseillées, elles peuvent composter si on les a laissé sécher quelques jours sur le sol avant de les ramasser - elles seront alors mi-azotées, mi-carbonées !
- Enfin, retourner régulièrement son compost à la fourche est une des clés du succès ! C'est le meilleur moyen de répandre dans tout le tas les micro-organismes qui aident à la décomposition des végétaux : plus vous remuerez, plus vite la tas diminuera !

Pour plus d'informations, vous trouverez des indications complémentaires ici, ici ou . Et si vous n'avez pas encore pris la fourche, il est tout juste le temps de le faire ! Le moment où le compost est le plus naturellement actif étant l'automne et le début du printemps !

mercredi 16 mars 2011

Truc n° 603 : sacs poubelles

Comme indiqué dans le truc n° 587, la première étape est de réduire ses déchets pour avoir le moins de poubelles possible. Voilà encore un petit truc pour les diminuer : plutôt que d'acheter des sacs poubelles de tailles différentes pour toutes les poubelles de la maison puis de jetter les sacs plastiques que l'on obtient (bien souvent sans les vouloir !) avec différents achats :

- utilisez les directement comme sac poubelle s'ils font la bonne taille

- ne mettez pas de sac poubelle dans les poubelles qui ne reçoivent pas de détritus pouvant couler, moisir, ... (par exemple, chez nous, pas de sac dans les poubelles de la salle de bain, des bureaux (ni les poubelles à recyclage, ni les poubelles grises)) ; une fois les poubelles remplies, elles sont vidées soient dans la poubelle de la cuisine si elle sent mais n'est pas pleine, soit dans un sac plastique récupéré ici où là. 

Photo : sac plastique qui emballait le matelas à langer que nous avons récemment acheté et qui nous a permis de vider des poubelles sans sac dedans. 

Nb : pensez bien entendu à refuser les sacs plastiques lors de vos achats, et à emporter un sac réutilisable !

lundi 14 mars 2011

Truc n° 602 : mettre son bureau devant la fenêtre

En réaménageant les meubles de notre appartement, je me suis rendue compte que nous nous arrangions toujours pour mettre les bureaux (où nous travaillons) devant une fenêtre. C'est ainsi un bon nombre d'heure de lampe de bureau qui est économisé grâce à la lumière du jour qui nous éclaire directement, et c'est nettement plus agréable ! En effet, lorsqu'un bureau est placé loin ou dos à une fenêtre, il faut beaucoup plus souvent éclairer le plan de travail artificiellement pour ne pas s'abîmer les yeux.

Photo : Studio de Cathe Holden, dont l'ameublement a été réalisé avec beaucoup de récup', à voir sur son blog.

samedi 12 mars 2011

Truc n°601: regarder autour de soi

Je regarde les gens dans le métro, s'ils vont bien, si les femmes sont enceintes, s'ils sont vieux...pour céder ma place...mais je regarde aussi autour de moi et parfois je perçois des choses, comme ce lundi soir en rentrant sur le quai du métro:

Je venais juste de descendre du métro; une douzaine de personnes se dirigent vers l'escalier de sortie devant moi.

Un homme qui marchait en sens contraire se retourne et commence à les suivre, et il se colle de près à un monsieur avec un sac en bandoulière. C'est un pickpocket: sa main se glisse sous la languette du sac sans que le jeunes homme le réalise. Je gueule fort et pointant du doigt, car je vois tout de derrière: "il est en train de piquer dans votre sac". La douzaine de personnes s'arrêtent, le pickpocket se faufile et part sans que personne ne l'interpelle et se dirige vers un autre quai.

Ok, nous n'avons rien fait pour l'arrêter...mais au moins le monsieur ne s'est pas fait voler, et personne ne s'est fait mal.

C'est un truc que ma soeur m'a apprise il y a bien longtemps pour me protéger des agressions dans le métro:
- que ce soit un pervers qui te colle dans le métro bondé, ou un pickpocket: il suffit de gueuler haut et fort ce qu'ils sont en train de faire...ils fuient dans ces cas là. Rien de pire que le silence. Faites du bruit!

Bref, ça aide de sortir son nez de son téléphone et de regarder autour de soi; c'est aussi ça vivre en société ; )

Source photo: Farm1

jeudi 10 mars 2011

Truc n°600: du côté de la boulangerie



C’est drôle, mon coiffeur se moquait que j’achetais un pain « bio » par semaine: je lui ai fait goûter, et puis je lui ai faire le calcul de sa baguette par jour pendant une semaine et mon pain (il ne m'en faut qu'une par semaine, car les tranches sont très nourrissantes).

Il a réalisé que je sortais gagnante par rapport à lui:
  • en qualité,
  • en goût
  • et surtout côté finance…il n’en revenait pas qu’il dépensait plus. (Moi 4 euros, et lui 7 fois 88 centimes
  • mais aussi en temps: je n’ai pas besoin de passer à la boulangerie tous les jours, alors que lui oui. Mon pain se garde bien.
Sinon, vous avez bien sûr l'option de faire votre pain (Truc n°438).

Photo: L'Autre Boulange, boulangerie de la rue de Montreuil à Paris.

mardi 8 mars 2011

600?

Pas le film qui n'était pas bon, mais après-demain on fête notre 600e truc, 3 ans après le lancement de ce blog!

Truc n°1 du 8 mars 2008.

On ne s'attendait pas à en faire autant...quelle équipée de bloggueurs et lecteurs astucieux ; )

Et c'est une coïncidence que ce soit le jour de la femme. De bonne augure.

lundi 7 mars 2011

Truc n° 599 : Réutilisation de cartes postales

Je reçois souvent de jolies cartes postales, et je cherche le plus possible à leur donner une seconde vie :
- en les utilisant pour décorer notre appartement (cf photo, des cartes, toutes de la même illustratrice, sont affichées sur l'arrière d'un meuble dans notre salon)
- en m'en servant comme marque page, notamment pour des livres dont je veux garder en mémoire certaines pages pendant de longues périodes, comme un livre avec une recette fétiche par exemple ; c'est alors très agréable de revoir ces jolies cartes régulièrement et de pouvoir les relire.

Et vous, que faites vous des cartes postales que vous trouvez vraiment jolies ?

dimanche 6 mars 2011

Truc n° 598 : Faire soi-même ses confettis

Pour faire soi-même ses confettis, et ce, sans générer de déchets, il suffit de garder dans un petit sac les morceaux de papier découpés par les perforatrices ou les relieuses. Ces appareils ont en général un bac pour recevoir les découpes de papier, et il suffit donc de vider ce bac régulièrement dans un sac spécial au lieu de la poubelle.
Reste à faire le ménage une fois la fête passée ... :)

samedi 5 mars 2011

Truc n° 597 : de l'huile périmée contre les grincements de porte

Nous avons de l'huile de colza périmée. Je n'arrivais pas à me résoudre à la jeter, en me disant tout le temps que ça pourrait servir à autre chose que de l'alimentaire. J'ai trouvé une première utilisation.
Toutes les portes de notre appartement grincent, c'est assez énervant. J'ai mis un peu d'huile dans une bouteille à spray (ancienne bouteille de démêlant pour cheveux, pas un spray à air comprimé, un spray "manuel"). J'ai aspergé les gons de nos portes, sans les démonter et j'ai actionné la porte deux ou trois fois puis j'ai laissé ainsi. Au bout d'un moment (quelques heures), j'ai nettoyé le surplus d'huile. Nos portes ne grincent plus du tout !

NB: l'huile périmée peut aussi servir dans l'alimentation des chevaux, surtout s'ils sont un peu trop maigres ; c'est là qu'est allé le reste de la bouteille.

jeudi 3 mars 2011

Truc n° 596 : le bento c'est plus beau

Pour faire suite aux exemples de "green glam" donnés par Shabnam, voici le mien : qu'est-ce qui est plus joli quand on déjeune sur le pouce : les sacs, boîtes, serviettes et couverts plastiques de la vente à emporter qui se cassent à la moindre étourderie, ou un joli bento bien compact avec ses couverts inox et sa serviette en tissu?
(désolée, je referai la photo car il manque la serviette en tissu, pourtant très jolie!)

Evidemment, préparer un "bento" à l'avance demande certaines capacités de prévision et d'organisation : ce n'est donc pas pour tous les cas - pour les autres il y a ça, ça ou au pire ça. Néanmoins, je trouve que j'arrive assez facilement à prévoir les moment où je serai débordée au boulot, ceux où j'irai manger à l'extérieur, etc. Et à part que c'est beaucoup plus joli et que ça ne génère aucun emballage, j'y vois encore d'autres avantages : cela me permet de manger bio et de saison même au travail, et généralement de faire des repas plus équilibrés que ceux de la cantine De toutes façons, si on aime cuisiner, ce qu'on fait est toujours meilleur... et en plus on sait ce qu'il y a dedans !

mardi 1 mars 2011

Truc n°595: un grattoir gratuit pour votre vaisselle

Je suis allée chez une amie il y a un mois, et juste avant de partir, elle me dit : "j'ai un truc pour Un Truc par Jour"!

Elle récupère les filets en forme de tube (pas les sacs) des oignons, échalotes et ail et les utilise sans les transformer pour nettoyer sa vaisselle.

Elle dit que ça marche très bien.

Thanks Francesca for the "thing".
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...